Terroir De Vins

Edition du 01/09/2020
 

Château Croque-Michotte

Sommet

Château CROQUE MICHOTTE


“Le Château Croque-Michotte est une propriété familiale acquise en 1906 par mon arrière-grand-père, Samuel Geoffrion, explique Pierre Carle. Il se situe dans la partie ouest de Saint-Émilion sur des graves et des sables anciens sur argiles profondes charriés par la rivière l’Isle. Nous sommes entourés de différentes propriétés de Pomerol. Les 13,67 ha se composent de 74% Merlot, 25% Cabernet franc et 1% de Cabernet-Sauvignon. Nous sommes situés tout proche de Petrus et de Cheval Blanc, sur le plateau qui domine la vallée de la Dordogne. Nous faisons volontairement de petits rendements entre 25 et 35 hl/ha pour obtenir des vins minéraux et de garde. La nature a ses caprices, je fais avec. Je ne mets pas d’engrais, pas de potasse, j’obtiens des vins avec une acidité élevée ce qui me permet de mettre moins de sulfites. Je veux produire des vins de terroir c’est ce que je recherche avant tout. Un vin de garde peut être agréable à déguster dans sa jeunesse pour son côté fruité, ensuite apparaissent des arômes tertiaires que les gens adorent. Plus le vin est concentré, et plus c’est un vin de garde qui conservera ses arômes qui évolueront bien avec le temps. Depuis 1993, lorsque je suis arrivé à Croque-Michotte, je pratique l’agriculture biologique, comme le faisait mon arrière-grand-père, nous nous sommes équipés de matériel plus moderne, mais la démarche reste la même. Nous sommes certifiés Ecocert, en Agriculture Biologique depuis 21 ans. ! Nous goûtons les raisins pour déterminer le passage des vendangeurs, nous attendons toujours la parfaite maturité, c’est primordial ! Cela fait plusieurs années que nous pratiquons le tri optique afin d’être plus précis. Nous ne faisons entrer dans les cuves que le meilleur. Nous ensemençons la vendange avec des bonnes bactéries qui arrivent congelées et qui vont concurrencer les mauvaises, nous “occupons le terrain”. Cela permet d’attendre le travail des levures sans que le jus s’oxyde. Nous obtenons ainsi une plus grande pureté et netteté du fruit. Nous vinifions en cuves et commençons les fermentations malolactiques avant les fermentations alcooliques, cela s’entrecroise. L’avantage est d’avoir moins de sulfites. Nous faisons des lots de vinification intégrale en faisant les fermentations en barriques. Je trouve que l’on a une meilleure intégration du bois au cours de l’élevage. L’élevage est de 12 à 14 mois en barriques de chêne français de chauffe moyenne. Grâce à notre grand terroir, nous ne faisons que du grand vin. Notre millésime 2007 a reçu une médaille d’Or au Challenge international du vin, le 2009 est un grand millésime, il ne nous reste qu’un petit lot pour les clients particuliers, le 2011 est un millésime assez fruité, médaille de Bronze à Mâcon. Le 2012 se goûte très bien, il a obtenu une médaille d’Or au Challenge international du vin. Quant au 2014 médaille d’Or au Concours des Féminalise, il est très agréable avec une bonne assise tannique, un vin bien concentré, de robe grenat aux reflets rubis, au nez, notes de grillé et d’épices douces, arômes de cerise, de mûre qui évoluent vers le pruneau et le kirsch. Un vin velouté, très élégant, assez féminin avec en finale, des notes complexes minérales, de sous-bois et de truffe. Le 2015 est un grand millésime, je n’ose dire le millésime du siècle… un vin qui a tout pour lui. Notre terroir a régulièrement alimenté en humidité les vignes qui n’ont pas souffert de la sécheresse. Vin au fruit très pur et très net, beaucoup de concentration. Je prolonge un peu l’élevage en barriques car il le mérite. Le 2016 a été sauvé par la qualité extraordinaire des Cabernets francs bien mûrs qui étaient exquis. Lors de prochaines plantations, je vais augmenter le pourcentage de Cabernet franc. L’âge moyen des vignes est d’une cinquantaine d’années. Nous avons beaucoup de clients particuliers, mais nous demeurons aussi très fidèles à la Place de Bordeaux. Notre vin se retrouve sur les très belles tables de restaurants et chez les meilleurs cavistes.”

   

Château Croque-Michotte

Pierre et Lucile Carle

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 13 64

Email : chateau@croque-michotte.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine La MEREUILLE


Un domaine de 16 ha. Culture et vinifications traditionnelles, dans le respect du terroir. Philippe Granger possède en cave de vieux millésimes : 1999, 2006, 2008, 2009, 2011 et 2012, ainsi que la cuvée Grenache, Les Baptaurels 2007, 2010, 2011 et 2012. “Pour Aurélien Granger, sont présents sur le marché en 2020, les Châteauneuf-du-Pape rouges 2017, 2016, 2015, 2012, 2011, 2010, les Châteauneuf-du-Pape blancs 2018 et 2019, les Côtes-du-Rhône blanc et rosé 2019 et aussi, la nouvelle Cuvée Dorée en Châteauneuf-du Pape, 100% Syrah, millésime 2015, suivie par le millésime 2018, en milieu d’année. Les vendanges 2019 se sont écoulées sans problèmes, la qualité rejoint la quantité, les vins sont aromatiques, tanniques, amples.“ Toujours un grand plaisir olfactif avec ce Châteauneuf-du-Pape Les Baptaurels rouge 2015, complet et puissant, avec des nuances de cerise confite, alliant structure et élégance, aux tanins très structurés, épicé et charnu, racé, vraiment remarquable, comme cet autre Châteauneuf-du-Pape rouge 2016, avec ce nez de kirsch très spécifique, de couleur profonde, un vin riche et parfumé, de bouche fondue et puissante à la fois, de grande évolution. Savoureux Châteauneuf-du-Pape blanc 2018, médaille d Or au concours Elle à Table, de robe jaune clair, minéral, au nez subtil, un vin bouqueté et rond, avec des senteurs florales persistantes. Une bouche riche et ample, alliant finesse et ampleur, avec des nuances en finale où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette. Superbe Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée d’Auré 2015, charnu et très parfumé, de robe pourpre sombre, aux notes de fruits macérés avec des notes de grillé, un beau vin qui a largement mérité sa médaille d Or au concours mondial de Bruxelles 2018.  Agréable CDR rouge 2015, au nez de mûre et de violette, épicé, aux tanins présents et soyeux à la fois, qui poursuit une excellente évolution. Et le CDR blanc 2017, au nez de fruits frais, charmeur, d’une belle harmonie comme le CDR rosé, avec ces arômes de fleurs fraîches et de framboise mûre, de bouche friande, parfait sur des crevettes grises ou une quiche tomate et thon.

Philippe Granger
Quartier Le Grès - Impasse 2580
84100 Orange
Téléphone :04 90 34 10 68
Email : micbouyer@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-la-mereuille.com

Château des ARNAUDS


Propriété familiale transmise de père en fils depuis plus de quatre générations. C’est aujourd’hui l’arrière-petit fils de Jacques Arnauds qui gère ce domaine de 14,5 ha.  Un vignoble sur deux appellations, Lalande-de-Pomerol et Bordeaux, planté pour 85% en Merlot et le reste en Cabernet franc, avec un sol qui concentre différents composants : graveleux ou sablo-limoneux-graveleux. Etant proche du confluent de la Dordogne et de l’Isle, nos parcelles bénéficient d’un ensoleillement, de chaleur et d’humidité très favorables à la culture de la vigne. Le vignoble est cultivé de façon à respecter le terroir avec un enherbement maîtrisé. Cela donne ce remarquable Lalande-de-Pomerol 2015, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, de robe pourpre, de bouche généreuse, avec des nuances très présentes de framboise, de sous-bois et d’épices, il est tout en persistance au palais. Le 2014, ample et parfumé, aux connotations de cassis et d’humus, ferme et persistant en bouche, est un vin gras, corsé, aux tanins puissants et mûrs, c’est un vin que l’on vous suggère avec une pintade aux lardons et au céleri ou des paupiettes de veau aux olives vertes. Vous aimerez aussi ce Lalande de Pomerol cuvée Prestige 2015, aux tanins riches, aux connotations caractéristiques de fruits frais et de sous-bois, alliant une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche. Le 2014, charnu, a des nuancess de fraise des bois et de truffe, aux tanins fermes mais souples, un vin puissant et chaleureux. Excellent Bordeaux Le Plaisir des Arnauds 2016, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, après un passage à basse température de 2 à 4 jours, fermentation en cuves ciment, élevage en cuves Inox 6 à 15 mois, un vin séducteur, de bouche dominée par la violette et la fraise.

Sébastien Godineau
Le Bourg
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :09 77 06 49 52 et 06 15 88 90 90
Email : chateau.arnauds@orange.fr
Site personnel : www.chateaudesarnauds.fr

Vignoble André HARTMANN


Implanté à Voegtlinshoffen depuis 1640, le domaine est issu d’une longue lignée de vignerons qui avec passion ont constitué ce vignoble. La vigne est conduite dans les règles de la culture ancestrale excluant l’usage d’engrais chimiques, assurant un respect de l’environnement, on y conjugue tradition et modernité. Leur fils, Justin, vient d’arriver sur le domaine. Toujours ce remarquable Pinot Gris Grand Cru Hatschbourg Armoirie Hartmann 2018, tout en structure et parfums (genêt, pêche), de finale complexe, ample et persistante, un vin vraiment racé. Superbe Gewurztraminer Grand Cru Hatschbourg Armoirie Hartmann 2017, aux senteurs florales subtiles, épicé, il associe richesse et distinction, dense, complexe. Joli Riesling Bildstoecklé Armoirie Hartmann 2017, c’est un vin tout en finesse et parfums, au nez de petits fruits frais, de bouche ample, vraiment très séduisant. Le 2019 sera disponible au printemps. Le Pinot Blanc Fleurs de Pierres 2018, où dominent des notes de fruits jaunes et de tilleul, est rond et persistant en bouche. L’excellent Pinot Noir Armoirie Hartmann 2018, est de bouche charnue, de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins fondus, persistant en finale. Goûtez le Crémant brut d’Alsace, au nez de noisette fraîche, de jolie mousse, rond et fruité en bouche, distingué, très aromatique en finale.

Jean-Philippe Hartmann
11, rue Roger Frémeaux
68420 Voegtlinshoffen
Téléphone :03 89 49 38 34
Email : contact@andre-hartmann.fr
Site personnel : www.vins-andre-hartmann.fr

CHAMPAGNE BOURDAIRE-GALLOIS


Exploitation familiale de 5.36 ha, dont 4,60 ha de vigne à dominante de Pinot meunier. C’est Robert Massonnot, le grand-père de David Bourdaire, qui commença l’activité agri-viticole grâce à quelques terrains familiaux. En 1951, il fonde avec trois autres vignerons la coopérative de Pouillon et commercialise ses premières bouteilles en 1956. A cette époque, la coopérative n’est qu’un lieu de collecte et de pressurage, qui vend la récolte des adhérents sous forme de moûts aux négociants champenois. Ils ne sont que 2 à faire leur Champagne, eux-mêmes dans les locaux de la coopérative avec leur propre matériel. Ce vigneron vous propose ce remarquable Champagne Millésime 2007, toujours très typé terroir, d’une très belle couleur, associant charme et charpente, tout en structure et parfums, au nez de petits fruits frais, une cuvée non dosée, dense et bien persistante, très fraîche et vivace au palais. Tout en nuances, son brut rosé, non dosé également, est très floral, subtilement épicé, séduisant par sa finesse d’arômes, que l’on peut déboucher sur des tartelettes aux fruits de mer ou un crabe à l'Antillaise. Excellent Blanc de blancs brut, dont une partie est vinifiée en fûts, il fleure le musc, la pomme reinette et l’aubépine, très séduisant au nez comme en bouche, avec des notes de noisette en finale, parfait, par exemple, sur des huitres ou un saumon cru mariné. Beau Prestige non dosé, 40% Pinot meunier, 40% Chardonnay, 20% Pinot noir, issu de sols riches limoneux, qui développe de délicieux arômes beurrés, de bouche vive, fine et complexe avec des saveurs d’agrumes frais, où l’on retrouve des nuances de raisin mûr et de noix, tout en saveurs. Son Tradition,100% Pinot meunier, est une belle réussite, une cuvée fraîche, de mousse élégante, tout en finale, un Champagne très salin qui fait saliver. Goûtez le brut Réserve (très jolie bouteille sérigraphiée), suave, tout en subtilité, avec des connotations de fleurs et de pain grillé et cette pointe de fraîcheur au palais.


28, rue Haute
51220 Pouillon
Téléphone :+33 (0)3 26 03 02 42
Email : bourdaire-gallois@orange.fr
Site : champagne.bourdaire-gallois


> Nos dégustations de la semaine

Nicolas FEUILLATTE


Le statut coopératif du Centre Vinicole Champagne Nicolas Feuillatte lui confère un atout certain, c'est gage de la richesse et de la diversité d'un approvisionnement sur 2.250 ha, assuré par quelque 5.000 viticulteurs !
On y goûte ce Champagne Grand Cru Blanc De Noirs Millésime 2004, un vieillissement en cave de 8 ans minimum pour cette cuvée, de robe d'un bel aspect jaune or, une cuvée bien charpentée, harmonieuse au nez comme en bouche, aux notes d'agrumes mûrs, de noix et de pain brioché, à la mousse fine et distinguée, d'une jolie finale au palais. La cuvée 225 brut Millésimée 2005, parts égales de Chardonnay et de Pinot Noir, élevée en fûts de chêne, est tout en charpente, parfumée, fine et riche à la fois, avec ces notes subtiles de fumé, qui dégage une mousse fine et légère. Goûtez le Champagne cuvée 225 Rosé Millésimé 2005, de belle robe, au nez de petits fruits, ferme et suave, vineux et très fin à la fois, alliant élégance et vinosité, bien bouqueté, de mousse abondante, très charmeur sur une viande blanche, par exemple. Très savoureux Champagne Palmes d'or brut Vintage 1999, en magnum, de robe jaune or légèrement ambré, de bouche corsée et puissante, ample et souple en bouche, tout en finesse, à la mousse intense, vineux et velouté, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité caractéristique, persistant en bouche, un beau Champagne de table. Pourquoi hésiterait-on ?

CD 40 à Plumecoq
51530 Chouilly
Tél. : 03 26 59 55 50 et 03 26 59 64 61
Email : service-visites@feuillatte.com
www.nicolas-feuillatte.com


Château LES HAUTS DE PALETTE


Joseph DORBON


Les vignes s?étendent sur 3 ha. L?exposition sud-est des coteaux leur confère un excellent ensoleillement et de ce fait, un raisonnement très strict des traitements fongicides (6 traitements par an maximum). Les vignes de plus de 40 ans destinées aux vins tranquilles ne reçoivent aucun engrais ni désherbant chimiques. Les sols sont cultivés, buttage au printemps suivi d?un décavaillonnage au cheval au mois de juin ainsi que trois griffages dans le rang d?avril à août. Les vendanges manuelles et le tri très sévère à la vigne apportent une qualité irréprochable aux raisins pour la vinification.
?Depuis le 1er janvier 2015, précise-t-il, l?exploitation est en conversion biologique. De ce fait, les sols sont cultivés à l?ancienne : buttage en automne, débuttage an avril suivi d?un décavaillage manuel en mai. Six passages sont nécessaires pendant l?année pour combattre l?herbe. Aucun produit chimique n?est utilisé aussi bien à la vigne qu?à la cave.?
Très bel Arbois cuvée Savagnin 2009, élevé 6 ans en fûts sous voile, où dominent des notes de pain grillé et de fruits jaunes, est un vin dense au palais, avec des notes de noix, généreux et harmonieux, de grande évolution. L?Arbois cuvée des Moyne Vieilles vignes 2012, assemblage Chardonnay et Savagnin dont 30% élevés en pièces 30 mois, issu de vignes de plus de 40 ans, aux senteurs de noisette, de poire et de bruyère, est complexe, subtil, puissant et d?une longue finale, comme cet Arbois Chardonnay Vieilles vignes blanc 2013, élevé 24 mois sans soutirage en pièces. de bouche intense où dominent les agrumes et les petits fruits secs, de robe séduisante, est parfumé, dense et rond, un vin subtil qui associe fraîcheur et distinction.
L?Arbois Trousseau Vieilles vignes 2013, élevé en cuves Inox pendant 12 mois est charnu, au nez de violette et de fruits rouges surmûris, avec des tanins amples et mûrs, tout en bouche, comme cet Arbois rouge Les Bernardines Vieilles vignes 2012, assemblage Ploussard et Pinot 40%, élevés en fûts 12 mois, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr et d?épices, franc et savoureux.
On poursuit avec ce très joli Ploussard rouge Vieilles vignes 2014, élevé 16 mois en cuves Inox, de couleur grenat, alliant souplesse et fraîcheur aromatique, très bien équilibré, un vin qui possède un charme certain comme Les Bernadines rouge Vieilles vignes 2013, 60% Ploussard et 40% Trousseau, élevage 12 mois en cuves Inox et 12 mois en pièces, de robe rubis brillante, aux nuances de cerise, de bouche intense et dominée par la mûre, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, harmonieux, un vin de plaisir comme on sait le faire dans la région.
Excellent Crémant du Jura 2011, élevé sur lattes 36 mois, de mousse fine et persistante, bien équilibrée en acidité, alliant finesse et structure, d?un jaune brillant, aux connotations de fleurs et d?épices, une cuvée dense et racée, et un grand Vin de Paille cuvée Maurice Vieilles vignes 2011, élevé 48 mois en cuves Inox, un vin onctueux et persistant, aux notes complexes (rose, pain grillé, acacia?), très équilibré, fondu, de garde.

Place de la Liberté
39600 Vadans
Tél. : 03 84 37 47 93 et 06 80 30 20 74
Fax : 03 84 37 47 93
Email : contact@vigneron-dorbon.com
www.vigneron-dorbon.com



> Les précédentes éditions

Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019

 



Château des ROCHETTES


CAMIAT et Fils


Château BERTHENON


Domaine du LOOU


Domaine MAESTRACCI


Château HAUT-CALENS


Château La HAIE


Domaine François BERTHEAU


Château DEVISE d'ARDILLEY


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Domaine de GRANDMAISON


Domaine André MATHIEU


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine de FAMILONGUE


Michel MORILLEAU


Château La GRACE FONRAZADE


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Les Clos MAURICE


Château TRONQUOY-LALANDE


Domaine de La VIEILLE


Domaine Guy BOCARD


BARON-FUENTÉ


DARTIGALONGUE


Château HAUT-MARBUZET


LES VINS GEORGES DUBOEUF


Domaine SERGUIER


BRIXON-COQUILLARD


Château LESTAGE-DARQUIER


Château CROQUE MICHOTTE


Château TOUR-DU-ROC


GITTON Père et Fils



DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHARLES SCHLERET


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE ALARY


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU LA GALIANE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales