Terroir De Vins

Edition du 03/01/2017
 

Champagne Paul Bara

Référence

Paul BARA

Implantée en 1833 à Bouzy, sur un terroir classé Grand Cru, la Maison Bara se transmet de génération en génération depuis 170 ans, en s'appliquant à respecter les valeurs traditionnelles familiales.


Très belle Maison familiale, qui se transmet de père en fils depuis 6 générations, dont le vignoble est situé exclusivement sur le fameux terroir de Bouzy (Grand Cru 100%), en plein cœur de la célèbre montagne de Reims. Implantée en 1833 à  Bouzy, commune dont le nom figurait  sur l'inventaire des vins du Château de Versailles, sur un terroir classé Grand Cru 100% de grande renommée, la Maison se transmet de génération en génération, depuis plus de 170 ans, en s'appliquant à respecter les grandes valeurs traditionnelles familiales. Respect de la terre et de son environnement, cuverie thermorégulée... Superbe Champagne cuvée Comtesse Marie de France 2004, de couleur jaune ambré, avec des notes de fruits frais et de noisette, de mousse fine, tout en élégance, avec une finale de brioche, mêlant charpente et charme. Savoureux Spécial Club rosé 2006, d’une belle persistance, bel équilibre aromatique (rose, fraise, amande...), d’une grande fraîcheur, un Champagne corsé mais d’une très grande finesse, de belle robe, parfait sur des rougets grillés aux poivrons ou des crevettes flambées. La cuvée Annonciade 2004 est un Champagne sublime, rare, aux notes subtiles de fruits frais et de noisette, très équilibré, très flatteur au nez, généreux et ample, de bouche parfumée et bien persistante, avec ces connotations de fruits jaunes frais et de brioche, d’une jolie finale épicée, de très belle évolution. Le brut Millésime 2006 est dense, très parfumé, alliant finesse et charpente, d’une bonne souplesse et d’un bouquet très aromatique aux nuances de pêche et de citronnelle, un Champagne riche et distingué. Joli brut Réserve, de robe brillante, tout en fraîcheur aromatique, avec ces notes d’agrumes et d’acacia, de mousse fine et très persistante, alliant saveur et distinction. Le brut Spécial Club 2004, de belle robe jaune à reflets verts, aux notes briochées, est une cuvée puissante et bouquetée, avec cette ampleur en bouche spécifique, fruitée au nez comme en bouche. Remarquable Champagne brut Grand rosé de Bouzy, composé du brut Réserve associé au Bouzy rouge dans une proportion de 12%, intense et savoureux, d’une finale parfumée et dense, qui sent la confiture de fruits.   Goûtez le Bouzy rouge, typé, très harmonieux, au bouquet subtil et intense à la fois (mûre, sous-bois), de bouche très généreuse, de robe pourpre, de garde, à prévoir sur un gibier.

   

Champagne Paul Bara

Chantale Bara
4, rue Yvonnet
51150 Bouzy
Téléphone : 03 26 57 00 50
Télécopie : 03 26 57 81 24
Email : info@champagnepaulbara.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT POMEROL
e_pomerol.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PETRUS (Hors Classe)
LA CROIX
LA FLEUR PETRUS
TROTANOY
BELLEGRAVE
LE CAILLOU
LA CROIX-TOULIFAUT
CLOS RENÉ
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CERTAN DE MAY DE CERTAN
MAZEYRES
BEAUREGARD



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLES-GRAVES (LP)
BOURSEAU (LP)
CANON-CHAIGNEAU (LP)
PETITE CROIX
MOINES (LP)
VOSELLE (LP)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA GANNE*
FERRAND
LAFLEUR DU ROY
CLOS DU PÈLERIN
VIAUD (LP)
PLINCE
ROQUEBRUNE (LP)
VALOIS
ARNAUDS (LP)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVROL-BEL AIR (LP)
SIAURAC (LP)*
(TAILLEFER*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOIS DE LABORDE (LP)
ROCHES FERRAND (LP)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château ROUGEMONT


Ce Château est exploité par la deuxième génération de la famille, qui l’avait acquis en 1956. Coup de cœur pour ce Graves rouge 2012, corsé comme il se doit, aux tanins bien fermes et savoureux à la fois, tout en nuances avec des notes de griotte et d'épices, au palais complexe où dominent les groseilles et l'humus, associant puissance et souplesse, un vin charnu, parfait avec un rôti de magrets de canards. Très charmeur Graves blanc 2013, au nez fleuri, d’une très belle persistance aromatique en bouche, avec des nuances de pêche et de tilleul, d’une belle harmonie, à déboucher sur une terrine de ris de veau aux girolles.

Dominique Turtaut
50, rue Jean-Cabos
33210 Toulenne
Téléphone :05 56 63 19 06
Email : chateau.rougemont@yahoo.fr

Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


C'est en 1978 que le Domaine, une affaire familiale, se constitue par acquisition et fermage de vignes dans de prestigieuses appellations bourguignonnes de la Côte de Nuits et de la Côte de Beaune. Faibles rendements, tri systématique de la vendange à la vigne et sur une table d'égouttage, macérations longues, fermentations maitrisées par régulation thermique des cuves, élevage adapté à chaque vins en fûts de chêne neufs ou récents... “Le millésime 2014 se mérite, nous explique Patrice Ollivier, il ne fallait pas baisser sa garde. A la fois magnifiquement ensoleillé au printemps avec une belle fécondation des inflorescences, ce millésime est devenu unique quant au travail viticole. L’été à la fois chaud et pluvieux a permis de faire grossir les grappes, il fallait être présent 7 jours sur 7, jusqu’au jour de la récolte (25 septembre, début des vendanges). Nous avons réussi à avoir des vins mûrs sur des quantités un peu plus supérieures aux dernières moyennes. Les blancs sont frais, droits avec de très belles minéralités. Le Chardonnay dans toute sa splendeur. Les rouges eux aussi sont très représentatifs de notre fabuleux Pinot noir. Le caractère de fruits rouges bien mûrs engendre un gras et une force nette et solide. Nous avons à la fois la structure pour se faire plaisir rapidement mais aussi une charpente qui ne demande qu’à vieillir pour les amateurs de senteurs de sous-bois, de truffe… L’actualité du Domaine est très chargée en 2016 : en effet, mon épouse a réalisé cette année sa première cuvée avec une équipe composée uniquement de femmes; à découvrir plus précisément d’ici quelques mois. Nous avons également un gros projet de construction avec agrandissement de nos chais et création d’un nouveau caveau de dégustation.” Voilà un formidable Bonnes-Mares 2013, particulièrement représentatif de ce que doit être un Grand Cru bourguignon, de couleur grenat, puissant mais tout en délicatesse, très parfumé, avec des senteurs de cerise, de kirsch et de sous-bois, légèrement épicé, riche et complexe, tout en bouche, très typé. Le 2012 est toujours l’un des vins les plus séduisants de ce millésime, d’une belle robe de couleur intense et soutenue, d’un très bel équilibre en bouche, riche et concentré, un grand vin ample, racé, avec ces notes caractéristiques de petits fruits rouges frais, d’épices et de truffe, de garde, à prévoir sur un lièvre ou des noisettes de chevreuil aux champignons des bois. Superbe Gevrey-Chambertin Les Seuvrées 2011, très vieilles vignes sur sols calcaires avec une bonne proportion de marnes argileuses, de robe profonde, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs avec des notes d’épices, de cuir, de truffe, un vin d’une grande structure, avec des tanins veloutés mais denses, d’une très belle finale, de garde, très racé. Le Marsannay Les Saint Jacques rouge 2013, très typé également (sols argilo-calcaires avec une forte présence de pierres et fossiles), au nez subtil où dominent la prune et les sous-bois, est bien classique de son appellation, de robe intense comme cet autre Marsannay rouge les Favières 2013, de bouche savoureuse, aux tanins fermes mais très élégants, au nez complexe de cerise et de réglisse, de bouche étoffée. Le Marsannay blanc les Aiges Pruniers 2012, fin et riche à la fois, aux notes complexes de pêche et de noix, est charmeur et chaleureux, tout en finesse d’arômes, idéal avec des girolles à la crème. Le Fixin rouge Clos Marion Monopole 2013, gras, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, bien marqué par son terroir, est un vin qui associe puissance et distinction, avec ces nuances de griotte confite et d’humus. Le 2012, au nez délicat (mûre, cassis), de bouche subtilement épicée, allie puissance et souplesse, de très bonne évolution comme le Savigny-lès-Beaune rouge Les Golardes 2012, au nez de cassis mûr et de violette, corsé, un vin de robe pourpre soutenu. Le Puligny Montrachet Les Meix 2013, où s’associent le musc, le grillé et les fruits frais, très riche en arômes comme en structure, rond et nerveux à la fois, est tout en nuances comme le Fixin blanc Clos Marion Monopole 2013, de bouche distinguée, d’une belle finesse, aux notes de fruits secs et de poire, structuré et parfumé au palais. Le Côte de Nuits Villages rouge 2013, coloré, aux connotations de sous-bois, de cuir et de fruits macérés, est un vin ample, concentré au nez comme en bouche, vraiment charmeur.

Patrice Ollivier
44, rue de Mazy
21160 Marsannay-la-Côte
Téléphone :03 80 52 21 12
Télécopie :03 80 58 73 83
Email : fougeraydebeauclair@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/fougeraydebeauclair
Site personnel : www. fougeraydebeauclair.fr

GELAS


Si l’on retrouve des traces de la famille à partir de 1246, et dans celle du Mousquetaire du Roi D’Artagnan (né Charles de Batz), c’est surtout vers la moitié du XIXe siècle que la famille Gélas lie son destin avec celui de l’Armagnac. Guillaume Gélas, tonnelier de son état, cède en 1865 son affaire à son fils Baptiste. Après la seconde guerre mondiale, Pierre Gélas révolutionne son époque en présentant en exclusivité des Armagnacs issus des terroirs du Bas Armagnac et de la Ténarèze à leur degré naturel de vieillissement et sans réduction. Cette sélection unique de propriétaires lui confère une notoriété sur les plus grandes tables françaises et étrangères. Aujourd’hui, son fils Philippe, représentant la quatrième génération de la famille Gélas, dirige la société depuis fin 2001. “En terme de création, nous dit Philippe Gélas, je travaille principalement sur les doubles finitions (vieillissement en fûts d’Armagnac puis en fût ayant servi à l’élaboration de vins moelleux ou de vins mutés). En 2015, nous avons présenté é nouveaux Single Casks : le Single Cask 6 ans fût finisseur Marsala Pellegrino 0L70, 48.4%, puis le Single Cask 8 ans fût finisseur Château Coutet 1er cru classé de Sauternes 0L70, 46.8%. Puis j’ai réalisé une nouvelle approche de sélection de chêne des Vosges avec un 100% Ugni Blanc, le Single Cask 3 ans fût des Vosges 0L70, 53.8%, que je présente à 3 ans de vieillissement : c’est une explosion aromatique! Pour 2016, j’ai décidé de mettre en avant une approche régionale réalisée avec un ami producteur de Gaillac sur des vins moelleux (surmaturité ) et vieilli en fût : Single Cask 8/10 ans Château Palvié ; Egalement pour la fin d’année 2016 nous aurons un Single Cask très original du cépage amigne qualité “MITIS” de la cave JR Germanier en Valais à Vétroz (Suisse).” Il y a aussi ce Bas Armagnac 8 ans Single Cask Château Coutet 1er Cru de Sauternes est particulièrement marqué par des notes de prunau et de grillé, de bouche à la fois ronde et vive, d’une bien jolie persistance. Excellent Bas Armagnac 12 ans Single Cask Emilio Lustau Oloroso, à dominante des Baco et Ugni blanc, qui fleure la vanille avec une touche de café, et dégage aux papilles des connotations de fruits macéra, de noix et d’épices douces, très séduisant. Le Bas Armagnac 6 ans Édition Limitée, Double Matured, Marsala Pellegrino, alliant richesse et distinction en bouche, à de fruits secs et de petits fruits compotés, de bouche vivace. Il y a aussi le Bas Armagnac 12 ans, Double Matured, Lustau-Oloroso, tout en onctuosité, avec des notes complexes où se retrouvent le pruneau confit, le bois, le cacao et la figue, de bouche riche.

Philippe Gélas
46 - 48, avenue Edmond Bergès
32190 Vic-Fezensac
Téléphone :05 62 06 30 11
Email : contact@gelas.fr
Site personnel : www.gelas.fr

CHATEAU TOULOUZE


Les terres du Château Toulouze dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier édifié au XIIIème siècle à l’emplacement d’un « oppidum » gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XVIIIème siècle, à la suite de la révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Le vignoble totalement restructuré en 1986, commence à exprimer la montée en puissance de l’expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesses. Des vins équilibrés et harmonieux, que l’on peut déguster jeunes après une large aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, en moyenne de 10 à 15 ans. Découvrez ce Graves de Vayres Grande cuvée 2009 (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteille 18 mois après les vendanges, filtration douce), avec ces notes caractéristiques et très persistantes de groseille, de fumé et d’épices, aux tanins denses et mûrs à la fois, un vin de bouche ample, d’excellente garde. Beau 2008, charpenté, bien charnu, avec des senteurs de prune et de groseille, gras, aux tanins savoureux, qui dégage en bouche des connotations de cerise noire et d’humus, de garde.

Jérôme et Alain Cailley
10/12, rue de la Ruade
33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
Téléphone :05 56 30 85 47
Télécopie :05 56 30 87 29
Email : chateautoulouze@vinsdusiecle.com
Site : chateautoulouze
Site personnel : www.chateauxcailley.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine des GRAVES D'ARDONNEAU


Une histoire de passion familiale pour ce domaine de 50 ha, où trois générations travaillent ensembles. Chacun apportant son savoir-faire et son amour du métier de vigneron, alliant tradition et modernité.
Ils élèvent ce Blaye Côtes de Bordeaux cuvée Prestige 2009, vinification en cuves inox thermorégulées, élevage en fûts neufs pour moitié et 12 mois en fûts d'un vin pour l'autre partie, médaille d'Argent au Challenge International du vin 2011, alliant rondeur et charpente, de bouche concentrée aux arômes de griotte confite et de sous-bois, avec des tanins ronds (8 € environ). La cuvée Tradition 2009, tri rigoureux de la vendange, vinification traditionnelle en cuves Inox, élevage 18 mois en barriques de 2 à 5 ans, est un vin équilibré, aux tanins savoureux, de bouche classique, de charpente soutenue (6 €). Tout en nuances, le Blaye Côtes de Bordeaux blanc cuvée Prestige 2011, 90% Sauvignon et 10% Colombard), vinification en fûts de chêne neufs et élevage sur lies en fûts avec batonnage régulier, est d'une belle élégance, au nez de fleurs et d'épices, très harmonieux et suave en bouche (8 €), tandis que le Bordeaux blanc sec Sauvignon 2011, plus frais, est à prévoir sur des crevettes (5 à 6 €). Pas de quoi hésiter.

Simon Rey et Fils
Ardonneau
33620 Saint-Mariens
Tél. : 05 57 68 66 98 et 05 57 68 18 94
Fax : 05 57 68 19 30
Email : gravesdardonneau@wanadoo.fr
www.gravesdardonneau.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Distillerie NEISSON


À la Martinique, terre d'excellence de rhum, où chacun disserte des vertus comparées des eaux-de-vie de canne, tous s'accordent sur la place uniquement qu'occupe la Distillerie Neisson de part son incomparable terroir au soleil du volcan.
Créée dans les années trente dans la commune du Carbet, elle demeure l'une des dernières distilleries familiales. Sa seule quête de grandeur est celle de la qualité et sa légendaire bouteille est toujours gage de perfection. Les nombreuses récompenses obtenues lors des concours agricoles de Paris sont là pour en porter témoignage.
Remarquable rhum blanc l'Esprit 70%, créé pour la première fois pour les 70 ans de la distillerie, produit exclusivement à partir des cannes de la Thieubert au Carbet (canne bleue et cristalline), ce rhum agricole blanc n'a jamais subi de réduction ou de mouillage. Il est assoupli en cuves Inox pendant 6 mois puis embouteillé. Un rhum de couleur limpide, très parfumé au nez avec ces nuances d'agrumes, de bouche intense et savoureuse, d'une grande complexité aromatique où l'on retrouve des notes de fleurs, dense et distingué à la fois, à servir sur de la glace pilée.
Superbe rhum brun extra vieux 45%. Les rhums blancs à l'origine de cette cuvée ont été élaborés en 2002. Après un assouplissement en élevage dans des foudres en chêne de 5 000 à 10 000l, les Rhums à l'origine de cette cuvée sont mis en vieillissement dans des fûts de moins de 650l. Dans un premier temps, les rhums vont séjourner dans des barriques neuves de chêne français. puis au fil des années ils seront transférés dans des fûts de plus en plus âgés. Cela donne vraiment un grand rhum très parfumé, puissant et complexe, à la fois intense et subtil où s'entremêlent les fruits macérés et une touche d'épices caractéristique, très typé, à savourer en digestif, naturellement. On n'hésite pas.

Domaine Thieubert Earl
Domaine Thieubert Earl
97220 LE CARBET
Tél. : (00) 596 05 96 78 03 70
Fax : (00) 596 05 96 78 03 95
Email : rhumsneisson@wanadoo.fr
www.neisson.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château GROS CAILLOU


Implantée depuis près de six générations sur la commune de Saint-Sulpice de Faleyrens au lieu dit Gros Caillou (on retrouve des actes notariés datant de 1804), la famille Dupuy a su faire prospérer la propriété pour atteindre près de 12,5 ha.
Ici, on a pour philosophie : “le respect de l’équilibre alcool, acidité. Nos vins sont produits sur des couches de graves où le mariage cépage (Merlot, Cabernet franc) sol se fait dans un commun et inséparable accord. La passion, le sérieux et le soin apportés à notre production permettent d’assurer le maintien de la qualité dans le respect de la tradition.”
“Avec de la patience, une gestion parcellaire et une vinification précise en collaboration avec notre œnologue, nous précise Eric Dupuy, nous avons obtenu un très beau millésime 2014. Joli équilibre, belle structure, beau potentiel de garde, un vin sur le fruit mûr (fruits rouges).”
On patiente avec cet excellent Saint-Émilion GC 2013 (95% Merlot), légèrement épicé comme il se doit, de couleur profonde, avec beaucoup de souplesse, aux senteurs délicates où prédominent le cassis et les sous-bois, un vin généreux. Le 2012 est d’une belle complexité d’arômes (cannelle, fraise des bois, épices...), riche au nez comme en bouche, aux tanins amples, de très bonne évolution. Très joli 2011, qui mêle puissance et distinction, bien charnu, rond, d'une bouche persistante, où dominent la prune et l'humus. Le 2010 (95% Merlot), avec une structure solide en tanins, au nez complexe de fruits rouges à noyau et d’épices, est un vin de belle couleur, corsé, aux notes de fruits mûrs (prune, griotte) et de truffe au palais, non encore à maturité. Beau 2009, aux notes de cassis, d’épices et de fumé, riche et savoureux en bouche, concentré, parfumé, d’excellente évolution comme en atteste 2006, au bouquet intense (griotte, épices...), de robe grenat brillant, très parfumé au palais (mûre, cannelle, fumé...), aux tanins ronds, tout en bouche, idéal avec un bœuf à l'aigre-doux ou un pot-au-feu de foie gras.
Plus intense, l'Excellence du Château Gros Caillou 2012, 100% Merlot, 25 hl/ha,élevé durant 12 mois en barriques neuves, de robe brillante et soutenue, dégage des senteurs de fruits rouges cuits et de cuir, avec une bouche riche qui dévoile des tanins fondus mais denses, d’une belle longueur. Excellent 2011, charnu, aux tanins fermes et savoureux à la fois, tout en nuances aromatiques avec des notes de griotte, de musc et de cuir. Le 2010 sent la groseille mûre, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez intense, complexe, d’une belle finale aromatique.
Il y a aussi son Saint-Emilion Château Moulin de Cantelaube 2012, classique, dense, charpenté, riche et rond à la fois, aux nuances de fruits cuits, fondu mais puissant en bouche.

Eric Dupuy - Scea Vignobles Dupuy

33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Tél. : 05 57 24 74 91 et 06 20 54 51 88
Fax : 05 57 74 40 98
Email : vignobles.dupuy@orange.fr
www.chateau-gros-caillou.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015

 



Domaine CHAMPAGNON


Domaine BROBECKER


Eugène RALLE


Cru du PARADIS


Charles MIGNON


BARILLOT Père et Fils


Château LUCHEY-HALDE


LABBÉ et Fils


Château PAILLAS


Château PÉROUDIER


Domaine BEAUVALCINTE


ELLNER


Château La GALIANE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Château CORNEMPS


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine Bel Avenir


Domaine de L'HERBE SAINTE


Château HAUT-LAGRANGE


Château PLANTIER ROSE



DOMAINE DE ROSIERS


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE DE BELLEVUE


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHATEAU MONT-REDON


CLOS SAINT-PIERRE


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


DOMAINE DU CHALET POUILLY


DOMAINE ALARY


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE PICHARD


CHAMPAGNE GREMILLET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales