Terroir De Vins

Edition du 11/10/2016
 

L’EXEMPLAIRE DOMAINE NATTER

Excellence

Henry NATTER

A Montigny, Henry et Cécile Natter, se passionnent avec leurs enfants pour leur beau vignoble de plus de 20 hectares plantés sur des coteaux à sous-sol argilo-calcaire kimméridgien exposés sud-sud-est. Ici, le respect des cultures et un vieillissement approprié en barriques (6 à 12 mois pour les blancs, 9 à 12 mois pour les rosés, 18 mois pour les rouges) font des vins régulièrement savoureux, qui atteignent les sommets.


Une famille, deux générations C’est dans le bucolique village de Montigny, situé entre Sancerre et Bourges que Cécile et Henry Natter fondent, en 1974, ce domaine viticole situé le plus au sud-ouest de l’appellation. Après 40 ans d’expérience, Cécile et Henry travaillent en famille dans une grande complémentarité avec leurs enfants, Mathilde et Vincent-Joseph. Mathilde, s’occupe de la communication, de la réception des clients et du suivi des commandes. Cécile gère l’administratif et assure le suivi des vinifications. Nous retrouvons Vincent-Joseph à la cave dans la vinification des rouges et, aux cotés de son père, Henry, dans la gestion du vignoble. Chacun prend part à la commercialisation en fonction des affinités ressenties. Un terroir Le domaine et son vignoble sont nichés, à flanc de coteaux, à plus de 350 m d’altitude sur les Marnes Jurassiques Sancerroises. De ces terres argilo-calcaires, le vignoble va puiser son caractère. La famille Natter développe une conscience environnementale tant pour la flore que pour la faune : le domaine est classé “vignoble-jardin d’oiseaux et refuge d’insectes”. Une façon de reconnaître le travail de la vigne, la bonne tenue du vignoble et la qualité recherchée des raisins qui participeront à la naissance du vin. Les conditions sont réunies pour permettre au Sauvignon d’affirmer l’une de ses plus belles expressions, et pour épanouir les tanins fins et soyeux du Pinot Noir. Des vins, un art de vivre De la douceur des manipulations et de l’observation des processus naturels, des fruits issus des collines de Montigny et du savoir-faire original de la famille Natter, est née toute une gamme de vins. Ainsi, les notes intemporelles, le fruité et la fraîcheur des Sancerre, caractérisent la gamme Classique : des vins blancs élevés 6 mois en foudres de chêne, des rosés gourmands et des rouges caractéristiques. Les cuvées prestigieuses « Francois de la Grange », Sancerre blanc provenant des vieilles vignes et élevé un an en foudres de chêne, et « l’Enchantement », Sancerre rouge structuré, sont les alliés des gourmets et de la haute gastronomie. Pour les amateurs, “L’Expression de Cécile”, sélection en magnums des meilleurs tirages dans un millésime donné, rend hommage au travail de vinification que Cécile a apporté sur le domaine. Enfin, “Les Secrets d’Anaëlle” est un savoureux rosé effervescent, original et plein de peps, clin d’œil sympathique à la petite-fille de Cécile et d’Henry.
Qualité des millésimes Sancerre blanc : un grand vin complexe, au nez subtil, d’une belle persistance aromatique, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, un vin gras et nerveux à la fois, riche au nez comme en bouche, très typé. Sancerre rouge : de très jolie robe, au bouquet dominé par les fruits rouges mûrs, un excellent vin qui allie rondeur et fruité, aux tanins bien présents, charnu et intense, tout en bouche, d’excellente évolution. Sancerre rosé : de robe légèrement saumonée, aux connotations subtiles de petites fleurs blanches, avec cette pointe d’épices caractéristique, à savourer pour le plaisir.

   

L’EXEMPLAIRE DOMAINE NATTER

Henry, Cécile et Mathilde Natter
Place de l'Église
18250 Montigny
Téléphone : 02 48 69 58 85
Télécopie : 02 48 69 51 34
Email : info@henrynatter.com

Site : www.vinsdusiecle.com/henrynatter




> Le palmares des vins


CLASSEMENT CHAMPAGNE
e_champagne.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
KRUG (Grande Cuvée) (Hors classe) (r)
DEVAUX (D) (r)
ELLNER (Réserve) (r)
CHARLES HEIDSIECK (Millénaire) (r)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)
LAURENT-PERRIER (Grand Siècle)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal)
DE SOUSA (Caudalies)
DE TELMONT (O.R.1735)
DEUTZ
PAUL BARA (Réserve) (r)
Pierre ARNOULD (Aurore)
LEGRAS et HAAS (Blanc de Blancs)
LOMBARD (Grand Cru) (r)
PIPER-HEIDSIECK (Rare)
DE VENOGE (Princes)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
JEAUNAUX-ROBIN
René RUTAT (Millésimé)
(VEUVE CLIQUOT (Grande Dame))
Jacques DEFRANCE (Millésime)
Michel ARNOULD (Grande Cuvée)
De CASTELNAU (Millésimé) (r)
CHARPENTIER (Terre d'Émotion)
GATINOIS (Grand Cru)
BOULARD-BAUQUAIRE (Mélanie)
COLLET (Esprit Couture)*
LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)
MUMM (R. Lalou)*
Guy CADEL (Grande Réserve) (r)
Philippe de LOZEY (Cuvée des Anges)*
RALLE (Réserve)*
LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
Maurice VESSELLE (Millésimé)*
MORIZE (Sélection) (r)
Laurent LEQUART (Prestige)
Etienne OUDART (Référence)
Jean-Michel PELLETIER (Anaëlle) (r)
SIMART-MOREAU (Grande Réserve)
Christian BOURMAULT (Grand Éloge)
DEVAVRY (Achille)
GOUTORBE (Spécial Club)*
LEJEUNE-DIRVANG (Seilles d'Or)*
PERRIER JOUËT (Belle Epoque)*
ASPASIE (Brut de Fût)
BARON FUENTÉ (Cuvée Prestige) (r)
BARON ALBERT (La Préférence) (r)
BRIXON-COQUILLARD (Prestige)
CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)
HUOT (Carte Noire)*
THÉVENET-DELOUVIN (Prestige)*
Rémy MASSIN (Prestige)*
VEUVE OLIVIER (Grande Réserve)
Pierre GOBILLARD (Prestige)*
BOUCHÉ (Millésimé)
CAMIAT (Prestige)*
CARLINI (Millésime)
Charles COLLIN (Blanc de Noirs)
CUPERLY (Grande Réserve)*
Daniel PERRIN (Millésime)*
DAUPHIN (Instant Intégral)
DELOT (Légende)*
DOUSSOT (Grande Cuvée)
Hervé LECLERE (Secret Millésime)
HOERTER (Millésimé)*
LAFORGE-TESTA (Millésime)
LITTIERE (Grande Cuvée)*
MAÎTRE
MARINETTE RACLOT (Millésime)*
(AUTRÉAU-LASNOT (Prestige))
Christian BRIARD (Ambre)
BARDOUX (Millésimé)*
FRANÇOIS BROSSOLETTE (Millésime)*
J. CHARPENTIER (Pierre-Henri)
MALETREZ (Premier Cru)*
HAMM (Signature) (r)
Lionel CARREAU (Préembulles)*
HUGUENOT-TASSIN (Réserve)*
Olivier et Laetitia MARTEAUX (Millésimé)*
André TIXIER et Fils (Millésime)*
BONNET LAUNOIS
MANNOURY (Réserve)*
MOUZON LEROUX
Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)*
BAILLETTE-PRUDHOMME (Memoris)*
(Germar BRETON (Blanc de Blancs))
VAUTRAIN-PAULET (Grande Réserve)
BONNET-GILMERT (Millésimé)
Guy CHARLEMAGNE (Millésimé)
OLIVIER Père et Fils (Aparté)
GREMILLET (Evidence)
(Guy CHARBAUT (Millésimé))
Paul GOERG (Millésime)*
ROBERT A. (Cuvée)
HENIN-DELOUVIN (Grand Cru)
ROGGE-CERESER (Excellence)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BRICE (Vintage)
Jean-Bernard BOURGEOIS (Millésime)
PERSEVAL-FARGE (Millésimé)
BEAUMONT DES CRAYERES (Grande Réserve)
Edouard BRUN (Élégante)
BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)
DRAPPIER (Grande Sendrée)
Pierre MIGNON (Madame)*
FLEURY-GILLE (Pierre-Louis)
Michel TURGY (Blanc de blancs)
GIMONNET Pierre (Fleuron)
VINCENT D'ASTRÉE (Millésimée)*
Charles MIGNON (Grande Cuvée)*
Bernard LONCLAS (Prestige)
BOUTILLEZ MARCHAND (Millésimé)
DILIGENT (Millésime)
EGROT (Extra)
MOUSSE-GALOTEAU (Les Vinages)
TAILLET (Extra)
VANZELLA (Blanc de noirs)
BARDY-CHAUFFERT (Réserve)
Albert de MILLY
BOIZEL (Grand Vintage)
BOURGEOIS-BOULONNAIS (Premier Cru) (r)*
COUTIER (Henri III)*
Xavier LECONTE (Scellés de Terroirs)*
Nathalie FALMET (Nature)*
RENAUDIN (Réserve)*
Guy LARMANDIER (Grand Cru)*
Michel LABBÉ (Prestige)
Yvon MOUSSY (Prestige)*
MARGAINE (Spécial Club)*
MÉDOT (Blanc de blancs)
VERRIER (Raymond Verrier)
VIGNON Père et Fils (Extra brut))
JEAUNEAUX ROBIN (Extra)
ROYER (Grande Réserve)*
André ROBERT (Mesnil)*
J.M TISSIER (Apollon)*
BARBIER-ROZE (Réserve)*
BERTHELOT PIOT (Prestige)*
CHASSENAY d'ARCE (Confidences)
DEVILLIERS (RB)*
Diogène TISSIER et Fils (Saveur de Juliette)
FANIEL-FILAINE (Eugénie)*
GIRARDIN (Vibrato)*
GRUET (3 Blancs)
MALINGRE
MARY SESSILE (L'Innatendue)
MOYAT-JAURY-GUILBAUD (Extra)*
ROBERT-ALLAIT (Prestige)*
BRIGITTE BARONI
BLONDEL (Blanc de blancs)*
BOREL LUCAS (Séléction)*
COLIN (Grand Cru)*
Franck DEBUT (Tradition)*
GABRIEL-PAGIN (Grande Réserve)
ERIC LEGRAND (Prestige)*
MOUZON LEROUX (L'Ineffable)*
Hubert PAULET (Risléus)*
BEAUGRAND (Nature)*
RIGOLLOT (Blanc de blancs)*
Robert JACOB (Collection Privée)*
RUELLE (Grande Réserve)*
SADI-MALOT (Cuvée SM)*
Alexandre PENET (Nature)*
A. ROBERT (Sablon)*
Gaston CHIQUET (Blanc de Blancs)*
Michel GAWRON (S)
NAPOLEON (Millésimé)*
DANGIN (Prestige)
GRASSET-STERN (Millésimé)
GALLIMARD (Quintessence)
Bruno PAILLARD
(DELAUNOIS (Sublime))
Philippe GONET (Extra)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LENOBLE (Grand Cru)*)
(PANNIER (Réserve)*)
PLOYEZ-JACQUEMART (Passion)*
(LAMBLOT (Premier Cru))
Prestige des SACRES (Privilège)*
QUATRESOLS-GAUTHIER
(GARDET (Prestige))
(FENEUIL-POINTILLART (Premier Cru))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
PETITJEAN-PIENNE (Millésimé)
Daniel CAILLEZ (Héritage)
Vincent COUCHE (Perle Nacre)*
LOUIS de SACY (Inédité)
VEUVE LANAUD (Prétrosses)*
WIRTH et MICHEL (3 Cépages)
BESNARD CHEVALIER (Meline)
DUMENIL (Prestige)
(LECLERC-BRIANT (Les Crayères))
(PIERRARD (Blanc de blancs))
BERTEMES (Extra)
PENET-CHARDONNET (Extra Réserve)*

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Jean CHARTRON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L’histoire de la famille Chartron est intimement liée à celle de la Bourgogne et, plus précisément encore, à celle de Puligny-Montrachet. On se doute que la vinification des vins blancs s'opère de manière traditionnelle. Les vins fermentent et font leur élevage en fûts de chêne, exception faite des appellations régionales pour lesquelles ces opérations ont lieu pour partie en fûts et pour partie en cuves. Pour les fûts, l'origine de bois de prédilection reste la région de l’Allier pour une grande majorité. Le pourcentage de fûts neufs, varie de 10 à 40%, avec une moyenne d'âge jamais supérieure à 5 ans pour l'ensemble des fûts. Deux nouveautés au Domaine Jean Chartron : le retour de la sœur de Jean-Michel, Anne-Laure, qui interviendra plus sur le vignoble pour peaufiner et chouchouter les raisins et ainsi apporter la meilleure matière première possible à son frère vinificateur. La philosophie de la fratrie déjà très orientée agriculture Bio pourrait pour certains travaux prendre des orientations de biodynamie, toujours non certifiée. “Depuis 2014, nous dit Anne-Laure Chartron , nous avons deux nouvelles appellations avec des Santenay Blancs Village Champs Perrier et Pernand-Vergelesses-Village. Quant au millésime 2015, il s’annonce comme très bon mais, de par un violent orage de grêle le 28 Juin, les volumes ne sont encore pas là… Mi-septembre, les vendanges débutent sous le soleil et dans la bonne humeur. Les raisins mûrs, sains et aromatiques rejoignent les caves. Les cuvaisons se déroulent sans encombre et la fermentation alcoolique démarre spontanément. Le début de l’automne, très doux, permet aux fermentations malolactiques de s’enclencher rapidement. Le millésime 2014 sera une année excellente pour les vins blancs en Bourgogne. Les raisins, d’une maturité optimale grâce au soleil de septembre, sont d’ores et déjà vinifiés. Ils dévoilent des équilibres parfaits. Leur caractère ciselé et précis présagent d’un beau potentiel de garde.” Formidable Chevalier-Montrachet Grand Cru Clos des Chevaliers (Monopole) 2013, à la fois puissant et très fin, dense et très fruité, aux notes de petits fruits mûrs et de pain grillé, d’une grande longueur au palais, encore jeune, bien sûr.  Le Bâtard-Montrachet Grand Cru 2013 n’a rien à lui envier, aux arômes de fruits blancs mûrs, de bouche concentrée et d’une belle ampleur mais tout en fraîcheur, épicé en finale. Splendide Corton Charlemagne Grand Cru 2013, où la fraîcheur du Chardonnay se manifeste par des saveurs gourmandes de miel et d’abricot sec, de robe or clair, un vin élégant et subtil. Très grand Puligny-Montrachet Premier Cru Folatières 2013, parfumé, intense, aux notes de poire fraîche, tout en bouche, gras mais avec cette nervosité caractéristique, aux notes d’aubépine et de citron, un vin tout en charpente, classique et franc comme cet autre Puligny-Montrachet Premier Cru Clos du Cailleret 2013, un vin puissant, avec des arômes de grillé et d’abricot, de bouche riche mais fraîche, très bien équilibré en acidité.  Excellent Savigny-Lès-Beaune blanc Les Pimentiers 2013, d’une belle harmonie au nez comme au palais, aux arômes subtils de fleurs et de musc, alliant saveur et distinction.

Jean-Michel Chartron
13, Grande-Rue
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 99 19
Télécopie :03 80 21 99 23
Email : info@jeanchartron.com
Site personnel : www.jeanchartron.com

Scea Roger PABIOT et ses Fils


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L’histoire commença au XIXe siècle, Gustave Pabiot, cultivait déjà la vigne puis son fils Roger, de retour de la guerre, s’installa. Aujourd’hui, ses fils Bernard et Gérard Pabiot cultivent 22 ha dont certaines parcelles sont centenaires. Les générations se succèdent avec pour héritage la passion et l’amour pour ce terroir comme en témoigne l’arrivée de Pauline, la fille de Gérard, marquant la 5e génération de propriétaire-récoltant. Les vignes implantées sur les coteaux dominant la Loire, des Beauregard aux Girarmes, profitent d’un micro climat tempéré et ensoleillé. De la vigne à la cave, la volonté est de sublimer le terroir. La lutte raisonnée permet une adéquation entre les exigences de la vigne et celle du viticulteur soucieux de son environnement. Ce vignoble, représentatif des quatre types de sols de la région (calcaire dur ou caillottes , argile à silex, terrasse sableuse, marnes kimméridgiennes), produit des vins de caractère. On le voit avec ce formidable Pouilly-Fumé Silex 2012, racé, gras mais très vif, subtil au nez comme en bouche (noix, miel, poire, pain grillé...), d’une grande persistance aromatique. parfait aussi bien sur un haddock poché que sur un poulet au sel. Leur Pouilly-Fumé Coteau-des-Girarmes 2015, de robe brillante, au nez subtil à dominante de lis et de pêche jaune, bien minéral, développe au palais des notes de fleur d’acacia, de poire et de miel, associant structure et finesse, tout en harmonie, de bouche persistante, et se marie, lui, avec un saumon braisé au sauvignon ou des cuisses de grenouilles au cerfeuil

Gérard et Bernard Pabiot
Boisgibault - 13, route de Pouilly
58150 Tracy-sur-Loire
Téléphone :03 86 26 18 41
Télécopie :03 86 26 19 89
Email : domainerogerpabiot@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainerogerpabiot
Site personnel : www.domainerogerpabiot.com

Frédéric MALETREZ


Un vigneron qui élabore très soigneusement ses cuvées depuis une vingtaine d’années. Le Champagne Millésime 2005 est finement parfumé, dégageant des notes d’agrumes et de noix fraîche, de mousse légère, de bouche dominée par les fruits jaunes et les fruits secs, d’une belle ampleur, alliant charpente et finesse. Très beau Champagne Vieille Réserve Premier Cru 2004, très typique de ce grandissime millésime champenois, qui dégage un nez franc et fruité (agrumes), une belle association du fruit et de la charpente, avec de la vivacité et cette note de pain grillé au palais. Excellent brut rosé Premier Cru, élaboré exclusivement à base de cépages noirs où le Pinot noir est majoritaire, est d’une belle rondeur, avec un bouquet très marquant aux notes de rose, de musc et de mûre, de mousse crémeuse, que l’on peut aussi bien apprécier sur un brie de Melun qu’avec une tarte aux brugnons. Le brut Réserve Premier Cru est très séduisant, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe Jaune pâle aux reflets d’or, puissant et élégant à la fois, tout en charme.


11, rue de la Bertrix
51500 Chamery
Téléphone :03 26 97 63 92
Email : champagne.maletrez.f@orange.fr

DOMAINE DU CLOS DU FIEF


Le Domaine s'étend sur 6 ha de Juliénas, 1 ha de Saint-Amour et 5 ha de Beaujolais-Villages sis sur la commune de Jullié, le tout provenant de cépage Gamay noir à jus blanc. L'exploitation comporte 1/2 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du cépage Chardonnay sur la commune de Saint-Veran en Saône-et-Loire avec en parallèle le développement du Crémant de Bourgogne. Vinification différente selon les vignes et les appellations. Traditionnelle, semi-carbonique pour le Juliénas, chapeau immergé pour le Saint-Amour. Francis Tête, tonnelier, régisseur de cave, a créé l’exploitation pour la transmettre ensuite à son fils Raymond, pionnier de la vente directe en bouteilles à la propriété. Depuis 1980, Michel (3 ème génération) et Françoise ont développé l'entreprise et fondé, en 1988, le “Domaine du Clos du Fief”. Superbe Juliénas cuvée Prestige 2010 (sol argilo-siliceux), très représentatif de ce que doit être un vin de cette appellation, où s’entremêlent les épices, la griotte et les sous-bois, un vin fondu, puissant au nez comme en bouche, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d’excellente évolution. Le Saint-Amour Les Capitans 2010 est une référence. Les raisins viennent d'une petite parcelle au lieu dit Les Capitans, situé sur la montagne de Bessay, avec une exposition sud-sud-est. Installée sur un sol argilo-calcaire, la vigne de Gamay, âgée de 35 ans, est conduite en gobelet, avec des rangs enherbés pour une culture raisonnée. Une vinification de raisins entiers, avec chapeau immergé (le raisin est maintenu sous son jus avec un dispositif de grille dans la cuve) pour une macération longue permet d'obtenir cette cuvée unique. Le Juliénas 2011 est classique et racé comme nous les aimons, chaleureux, à la robe rubis intense, avec ce nez de mûre et de griotte. Remarquable Juliénas Tête de Cuvée 2006, vinification à la bourguignonne, égrappage à 100% de la vendange, macération d’une dizaine de jours, avec pigeage (foulage manuel) régulier dans une cuve traditionnelle en bois, 18 mois dont 6 mois en fûts, d’un beau grenat foncé, au nez de cassis et de framboise avec des notes de violette et d’épices, un vin chaleureux. Goûtez le Beaujolais-Villages rosé Fleur de Gamay 2011, vif et fruité comme le Beaujolais-Villages 2011, classique et régulièrement réussi. Le Beaujolais-Villages blanc Fleur de Chardonnay 2011, aux notes d’agrumes et de lis, séduit par une touche d’acidité alliée à une jolie rondeur.


Les Gonnard - Rue du Gamay
69840 Juliénas
Téléphone :04 74 04 41 62
Télécopie :04 74 04 47 09
Email : micheltete@vinsdusiecle.com
Site : micheltete


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de l'ENCANTADE


Domaine créé à partir de rien : création de la cave dans un site isolé et sauvage, en reprenant des vieilles vignes destinées à l’arrachage, sur des coteaux d’arènes granitiques, avec des cépages traditionnels catalans. Agriculture biologique et agro-écologique : amélioration de la vie des sols, travail en traction animale, vendanges en caissettes ramassées à cheval, le matin.
Son Côtes-du-Roussillon rouge Raisin d’Être 2012, 2/3 de Carignan et 1/3 de Grenache, élevage sur lies en cuves pendant un an, est un vin puissant et charpenté, de belle teinte grenat, alliant couleur et matière, au nez à dominante de fruits et d’humus (11 €). L’IGP Côtes Catamanes rouge Sirius 2012, pur Syrah, élevage en vieux fûts de chêne pendant 10 mois, est complexe, de couleur pourpre intense, au nez présent avec des notes de violette, de musc et de cerise noire, de bouche soyeuse, un vin aux tanins riches et équilibrés (14 €).
Il y a aussi ce Côtes-du-Roussillon rouge Roc d’En Manas 2012, 60% Carignan, 20% Grenache et 20% Syrah, élevage en vieux fûts de chêne pendant 10 mois, un vin où prédominent la myrtille, les épices et la réglisse, aux tanins mûrs, très riches et soyeux à la fois, de belle matière, de bouche dense (17,50 €).

Antonin Moisan

Château de SANTENAY


Un très grand vignoble de 97 ha avec 23 ha en Côte d’Or, 74 ha en Côte Chalonnaise. Un beau château, salle des gardes, anciennes geôles, celliers réhabilités pour accueillir les fûts d’élevage dans les profondeurs du château. La propriété appartient aux Grands Crus Investissements, filiale du Crédit Agricole SA. Agriculture raisonnée.
Envoûtant Clos de Vougeot Grand Cru 2012, de robe profonde, riche et complet, avec des notes de réglisse et de cassis, aux tanins très équilibrés, de bouche puissante, un vin bien évidemment encore très jeune. Très beau 2011, de bouche ample, avec des tanins fondus, très parfumé avec ses notes de mûre, de truffe et de vanille, riche en couleur, qui allie finesse et charpente, un vin complexe, d’une belle finale. Le Beaune Premier Cru Clos du Roi rouge 2013, aux tanins très élégants mais bien fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre), est légèrement épicé, de bouche intense, d’excellente évolution.
Excellent Pommard Petit Clos Monopole 2012, bien corsé, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et de cuir, aux nuances de mûre et de grillé, aux tanins d’une grande suavité. Le Clos de la Chaise Dieu Monopole hautes Côtes de Beaune blanc 2013, où dominent des notes de pain grillé et de fruits jaunes, mêle puissance et distinction, un vin bien séduisant comme le Saint-Aubin En Vesvau blanc 2013, alliant finesse et structure, de bonne bouche, qui fleure bon les amandes et le lis, ample et persistant. Le Meursault 2013 est charmeur par ces nuances de chèvrefeuille et de citronnelle, de bouche subtile (fougère, pomme), suave et sec à la fois.
On poursuit avec ce Santenay Premier Cru La Comme rouge 2012, distingué et charnu, très parfumé, puissant et persistant en bouche, aux saveurs intenses à dominante de mûre, de vanille et de sous-bois, et cet Aloxe Corton Planchots rouge 2013, tout en bouche, aux nuances subtiles de framboise, de pruneau et de cannelle, un vin dense et harmonieux.
On continue avec le Mercurey Premier Cru Les Peuillets rouge 2013, riche en couleur comme en matière, au nez de petits fruits rouges mûrs et de sous-bois, généreux, quand le Mercurey blanc 2013, dégage des arômes de fleurs blanches et d'amande grillée, associant nervosité et souplesse, de bouche puissante. Joli Santenay Premier Cru La Comme blanc 2013, où la suavité s’allie à la distinction, est un vin avec beaucoup de moelleux et de persistance, des arômes de pomme mûre et de fumé.

Directeur : Gérard Fagnoni

Château la TOUR BLANCHE


Au sommet. Les 37 ha de vignes sont plantés sur une croupe à la surface graveleuse et au sous-sol argilo-calcaire qui culmine à 60 m, assurant un parfait drainage, une parfaite ventilation et une parfaite exposition. Les vendanges s'effectuent par tries successives (jusqu'à 6 passages) pour ne ramasser que les meilleures grappes, voire les meilleurs raisins. La fermentation alcoolique s'effectue en barriques. Tous les soins sont apportés aux vins avec un suivi précis (ouillages réguliers, soutirages tous les trois mois, élevage en barriques 16 à 18 mois, collage, stabilisation tartrique, filtration...). Une équipe dynamique et professionnelle veille aux destinées des vins. Doté des installations les plus modernes, le Château La Tour Blanche est également une École dévouée aux métiers du vin, une référence dans la région.
Belle réussite avec leur Sauternes 2010, gras, aux senteurs persistantes, de bouche veloutée, tout en subtilité d'arômes, de teinte dorée, avec des notes de tilleul et d'abricot très mûr, de garde. Beau 2009, d'une robe dorée intense, plein de charme, alliant puissance et finesse, au nez intense de rose et de pain d'épices, de garde. Le 2007 est de robe jaune doré, alliant puissance et charme, aux arômes de narcisse et d'épices, d'une longue finale complexe où se développent des arômes de fruits confits, de grande évolution. Aucune hésitation, bien entendu.

Directeur : Alex Barrau

> Les précédentes éditions

Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015

 



Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


LEGRAS et HAAS


Eugène RALLE


Clos JEAN


De SOUSA et Fils


Domaine Pierre MAREY et Fils


Domaine du LOOU


Cru du PARADIS


Domaine PRIEUR-BRUNET


Gérard TREMBLAY


Château DESMIRAIL


Joseph DORBON


Château PANCHILLE


Alain THIÉNOT


Château LAFLEUR du ROY


H. GOUTORBE


Château La GALIANE


Château LAFARGUE


Château LE DESTRIER


Domaine Guy ROBIN



DOMAINE COMTE PERALDI


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU PONT LES MOINES


CHATEAU DE LA BRUYERE


DOMAINE GERARD TREMBLAY


LA BASTIDE BLANCHE


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHATEAU DE GUEYZE


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales