Terroir De Vins

Edition du 15/02/2022
 

Vignobles Gonfrier

Top

Vignobles GONFRIER

Une histoire de famille


“En 1962, Paul Gonfrier s’installe avec son épouse à Lestiac-sur-Garonne, en Gironde, après avoir quitté son Algérie natale, avec comme seul bagage son énergie et la passion de la terre. Il achète le Château de Marsan, à l’époque en ruines, mais entouré de terroirs prometteurs. Il commence l’aventure avec trois hectares en viticulture. Par la suite, il développe une activité d’arboriculture avec l’aide de toute sa famille. Aujourd’hui, alors que les Vignobles Gonfrier vinifient plus de 900 ha, grâce à un outil très performant, tout continue à être mis en oeuvre pour favoriser la qualité du produit. Très sensibles au respect du terroir, les deux fils, Éric et Philippe, considèrent que la technique est avant tout au service de la qualité du vin et de la satisfaction des clients La conversion à l’Agriculture Biologique d’une partie de notre vignoble témoigne de l’engagement de l’entreprise pour le respect de l’environnement. Les pratiques mises en œuvre sont des références pour notre travail au quotidien sur l’ensemble du vignoble. Le site exploité en Agriculture Biologique surplombe la Garonne et représente 26 ha. Le vin est commercialisé sous le nom de Château Laurétan, domaine acquis en 2004 par Éric et Philippe Gonfrier. Le millésime 2013 a été le premier millésime certifié pour le Château Laurétan. Chaque année, des audits permettent d’attester que les exigences du cahier des charges des vins en Agriculture Biologique sont bien respectées. Les traitements des vignes ne font appel qu’à des produits d’origine naturelle.”

   

Vignobles Gonfrier

Eric et Philippe Gonfrier
Chemin de la Mairie - BP 7
33550 Lestiac-sur-Garonne
Téléphone : 05 56 72 14 38

Email : contact@vignobles-gonfrier.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine CHALET de GERMIGNAN


Un domaine familial (6e génération) qui s'étend sur 7 ha. Il est composé de 4 grandes parcelles réparties sur les communes du Taillan-Médoc et Blanquefort. La particularité des sols (graveleux, sablonneux, argilo-graveleux) et sous- sols (graveleux, calcaires et argileux) a permis l'implantation de cépages ce qui en fait un des rares domaines comptant autant de variétés. Coup de cœur pour ce Haut-Médoc 2015, fin, typé, de couleur profonde, au nez de mûre et de groseille, de bouche savoureuse, avec des tanins veloutés, un vin ample, d’une très belle persistance. Le 2014, où les Cabernets sont majoritaires, élevage durant 18 mois en cuves et barriques dont 10 à 20% neuves, vinification traditionnelle en cuve Inox, mêle concentration aromatique, finesse des tanins et puissance, avec des notes de fruits noirs cuits, de bouche harmonieuse. Le Haut-Médoc Origine 2014, est un vin tout en nuances d’arômes épicées, où dominent la mûre et le cassis, très riche au nez comme en bouche, de robe intense, aux tanins puissants, de bonne garde.

Luc Monlun
139, avenue de la Boétie ( Chai et Dégustation : 98, avenue de Germignan)
33320 Le-Taillan-Médoc
Téléphone :05 56 05 41 94 et 06 07 81 76 86
Email : contact@lesvignoblesdegermignan.fr
Site personnel : www.lesvignoblesdegermignan.fr

Domaine LANDRAT-GUYOLLOT


Le domaine de 16,50 ha, constitué de parcelles situées dans des lieux-dits réputés, a été patiemment réuni par dix générations de vignerons, sur un terroir typique de marnes kimméridgiennes et de silex, de sols argilo-calcaires et siliceux. Et la charte éthique du Domaine a de quoi séduire : - Garantir des vins naturels et authentiques : en respectant le patrimoine exceptionnel que constituent nos terroirs, par le choix d’une viticulture raisonnée. - Minimiser notre impact sur l’environnement: en ajustant la fertilisation aux besoins de chaque vigne et en limitant les traitements phytosanitaires à leur juste nécessaire. - Etablir un lien privilégié avec nos clients en leur offrant des vins d’artisans vignerons, issus à 100% de notre domaine familial, et un accueil chaleureux dans un caveau élégant et moderne pour recevoir et expositions d’art. Toujours très joli Pouilly-Fumé blanc Gemme Océane 2019, 100% Sauvignon blanc, vignes de 20 ans, subtil, d’un bon équilibre entre fraîcheur et rondeur, dégage des notes minérales. Une référence, le Pouilly-Fumé blanc La Rambarde 2019, 100% Sauvignon blanc, vignes de 23 ans, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de narcisse, dense et distingué à la fois, tout en fraîcheur et persistance en finale. Superbe Pouilly-Fumé blanc Gemme de Feu 2019, 100% Sauvignon blanc, vieilles vignes, aux notes de fumé, de pêche et de noix, de bouche riche, bien équilibré en acidité, tout en complexité d’arômes, avec une jolie note de fraîcheur très agréable. Et le Pouilly-sur-Loire Les Binerelles 2019, qui tire son nom des cigales, appelées “Binerelles” dont le chant accompagne le binage, qui associe finesse et densité, de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix, avec des nuances florales persistantes.


Les Berthiers - 16, rue du Mont Beauvois
58150 Saint-Andelain
Téléphone :03 86 39 11 83
Email : landrat-guyollot@wanadoo.fr
Site personnel : www.landrat-guyollot.com

Jean-Claude et Didier AUBERT


Au sommet. Exploitation familiale depuis sept générations, de 45 ha sur sols argilo-calcaires et argilo-siliceux. Vignoble conduit en culture raisonnée, mûrissement des vins en bouteilles dans les caves troglodytiques creusées dans le tuffeau. Les Vouvray tranquilles sont vinifiés en cuves ou fûts, puis assemblage de 7 à 8 mois. “Notre vignoble est conduit de façon traditionnelle en lutte raisonnée. Nous n’intervenons sur la vigne que si les observations et les risques semblent conséquents. Depuis 2020, notre domaine est certifié Haute Valeur Environnementale. Pour optimiser la biodiversité et la qualité, nos vignes sont enherbées.” A la dégustation dans une jolie cave troglodyte, ce superbe Vouvray sec Plaisir des Sens 2019, fleurant bon le genêt, la pomme et les noisettes, un vin typé qui allie élégance et structure, finesse et persistance, puissance et distinction, tout en arômes, tout en bouche, et ce Vouvray Mœlleux 2016, charmeur, suave avec un très bel équilibre en bouche. Toujours très bien réalisé, le Vouvray blanc cuvée Tradition brut, au nez subtil et persistant, de jolie mousse, aux arômes de noisette, de pêche jaune et de miel, de bulles très fines et persistantes, aux notes délicates de tilleul et de noisette, de belle robe or pâle scintillante.


10, rue de la Vallée-Coquette
37210 Vouvray
Téléphone :02 47 52 71 03
Email : vinsdevouvray@aubertjcd.fr
Site personnel : www.aubertjeanclaudeetdidier.com

CLOS TRIMOULET


Situé au nord de Saint-Emilion, le "Clos Trimoulet" est une propriété exclusivement familiale, où cinq générations de viticulteurs se sont transmis un savoir faire ancestral. Guy Appollot et ses deux fils, Alain et Joël, ont su préserver cet héritage traditionnel tout en le conjuguant aux techniques les plus modernes. Les hectares de la propriété sont répartis sur plusieurs parcelles avec des sols argileux et sablonneux qui apportent au vin charpente, longévité et finesse. Les raisins sont ramassés à parfaite maturité et grâce à une longue cuvaison qui extrait au maximum les tanins, le "Clos Trimoulet" est un excellent vin de garde. Toute la production est mise en bouteilles à la propriété, après un élevage de 18 mois en barriques de chêne. Le Domaine est certifié HVE niveau 3. C’est toujours un réel plaisir de déboucher leur Saint-Emilion GC 2016, d’une belle couleur rubis, qui présente des arômes de truffe, de fruits rouges macérés. En bouche, l’attaque est franche, il est souple, savoureux, d’une belle ampleur, parfaitement équilibré. Le 2015, médaille d’Or, très parfumé (humus, griotte mûre), alliant couleur et matière, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre noir, d’une jolie finale finement épicée, c’est un vin d’excellente évolution. Le 2014, médaille d’Or, au nez délicat, mêlant puissance et finesse, de belle robe pourpre soutenu, aux nuances de violette et de truffe, d’une grande harmonie, séveux, généreux aux papilles. Le 2013, médaille d’Argent Bordeaux, se goûte parfaitement, de robe rubis profond, généreux, un vin persistant au nez comme en bouche, tout en finesse, aux tanins fins, aux connotations de cassis mûr et de truffe en finale. Le 2012, médaille d’Or Bordeaux, coloré et très parfumé, d’une jolie concentration en bouche, a des notes de fruits rouges et de réglisse, un vin bien charnu, aux tanins bien soyeux mais bien riches. Le 2011, lui aussi médaille d’Or Bordeaux, est excellent, parfumé (humus, griotte, mûre), tout en bouche, aux tanins amples, au nez complexe (violette, fraise des bois), est très chaleureux. Superbe 2010 (médaille d'Argent), un vin d’une très belle concentration, très élégant et d’une belle finesse, aux arômes de fruits très mûrs (fruits noirs), c’est vraiment l’équilibre et la finesse qui dominent.



33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 24 71 96
Email : contact@clos-trimoulet.com
Site : clostrimoulet
Site personnel : clos-trimoulet.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Henri GSELL


Château CORBIN MICHOTTE


Au sommet, tant ce cru associe élégance et typicité.
La famille Boidron a commencé l?élaboration du vin à partir de 1760. De génération en génération, le vignoble s?est étendu et comprend aujourd?hui 70 ha de vignes sur 6 appellations.Le Château Corbin Michotte est situé dans la zone graveleuse de Saint-Émilion. Son vignoble de 7 hectares se trouve entre Pomerol et Saint-Émilion, proche de Cheval Blanc, Figeac et de Petrus pour sa limite Pomerol. La famille est partie prenante : Jean-Noël Boidron (?nologue, ancien Professeur à l?Institut d?œnologie de Bordeaux, Membre de l?Académie Internationale du Vin et de l?Académie des Vins de France), Hubert Boidron (?nologue, responsable de production vignes et Vins), Emmanuel Boidron (Master Marketing, DUAD, responsable commercial), Isabelle Boidron (DESS Gestion et Droit vitivinicoles).
La typicité du vin est due à son sol sablo-limoneux noir reposant sur un sous-sol sablo argileux fortement ferrugineux (crasse de fer), avec quelques graves en surface. Il s?agit d?une nappe alluviale de l?Isle. La vendange est effectuée à la main, les raisins sont triés manuellement sur une table de tri vibrante. Longue macération avec dégustation quotidienne. L?élevage se fait en fûts neufs et de un vin pendant 18 à 24 mois. Leur proportion en est décidée chaque année en fonction de la dégustation. Les arômes du bois ne doivent jamais effacer le fruité dû au terroir, mais seulement l?enrichir. Dans un cru de la famille Boidron, il y a une philosophie qui exprime, comme dans les arts, un choix esthétique défini par cette devise : Excellence, Harmonie, Humilité.?
Pour Hubert Boidron, ?la vendange 2020 s?est idéalement passée et pourtant nous avions eu un printemps très pluvieux? Heureusement Juillet-Août et Septembre ont été des mois très secs qui ont permis à la maturation de très bien se faire. Nous avons fait des vendanges à la carte, les conditions étaient parfaites, aucune urgence pour vendanger, on a pu attendre le moment propice.
Nous vendangeons en cagettes, ce qui permet d?effectuer un tri manuel à la vigne, mais depuis l?année dernière, nous nous sommes équipés d?un tri optique pour plus de précision, cela permet d?éliminer bouts de rafles, baies pas assez mûres? c?est un plus, toujours dans l?esprit de notre démarche qualité. Les fermentations se sont faites naturellement puis le vin a été mis à l?élevage en barriques d?un vin ou deux Vins, pour ne pas avoir un boisé trop prédominant. Ce 2020 a une très belle structure en bouche, beaucoup de tanins très fins, arômes de raisins bien mûrs.
Nous sortons Château Corbin Michotte 2019, j?ai envie de vous dire que le 2020 va lui ressembler, ce sont deux grands millésimes, la matière première était exceptionnelle. 2019 est une grande année de garde, c?est dû à la grande concentration de tanins.
Château Calon 2018 en Montagne-Saint-Émilion et notre Pomerol Château Cantelauze 2018. Le 2018 a des arômes de sous-bois qui sont très agréables, la dégustation est une promenade champêtre ! Ce qui les caractérisent est la très grande longueur en bouche, surtout pour le Pomerol très concentré. Toutes ces dernières années ont été très qualitatives.
Comme actualité, nous labourons nos sols à la traction animale avec des bœufs depuis 2019. Nous sommes les seuls dans les régions viticoles, cela se pratique de plus en plus avec des chevaux mais, pas avec des bœufs qui sont plus difficiles à dresser, c?est en pensant à ma grand-mère qui en avait, que j?ai eu l?idée d?en réintroduire à Corbin Michotte.
Nous avons lancé une expérimentation d?agro-foresterie, nous avons planté dans des parcelles de vignes des arbres fruitiers qui vont protéger du soleil, la micro-faune qui se trouve dans les sols. Cela évitera au raisin de s?échauder par la même occasion.
Une protection naturelle pour répondre au réchauffement climatique. Nous avons dans le respect de la biodiversité planté des pommiers, pruniers, cerisiers, pêchers, néfliers de différentes espèces, c?est très novateur !?
Splendide Saint-Émilion GC 2018, tout en séduction, un vin où, au nez, la mûre s?associe à la framboise, d?une bouche intense et raffinée à la fois, avec des nuances de fumé et de prune au palais, de garde, évidemment. Le 2017, gras et complexe, ample au nez comme en bouche, aux tanins fondus, racé, chaleureux, riche en couleur comme en matière, très aromatique (fruits mûrs, sous-bois, truffe), encore jeune. Le 2016, de robe pourpre, intense, aux tanins amples, à la fois riche et souple, très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, de belle évolution. Superbe 2015, un grand vin de couleur grenat, aux tanins très équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, un vin riche en couleur et en arômes, aux notes de fruits macérés en finale, de bouche savoureuse, de garde. Le 2014, de belle robe pourpre, complexe au nez comme en bouche (griotte, épices, poivre), classique, est typé comme nous les aimons, aux tanins fermes et fondus à la fois. Le 2013 est particulièrement harmonieux, très élégant, au bouquet dominé par l?humus et les petits fruits rouges frais, de bouche ample.
Le 2012, avec ce nez de griotte surmûrie, un vin qui est complexe, aux tanins bien équilibrés, d?une richesse réelle et persistante, avec des notes de prune cuite, finement poivré, idéal avec des paupiettes de veau en cocotte ou une côte de bœuf marchand de vin.
Formidable GCC 2009, un grand vin marqué par l?élégance, très typé, au nez d?humus et d?épices, associant richesse et finesse en bouche, coloré et charnu, aux tanins puissants et souples à la fois, qui commence à se goûter remarquablement actuellement.
Vous allez aimer aussi leur Montagne-Saint-Emilion Château Calon 2016, sol argilo-calcaire sur calcaire à astéries, aux arômes de fruits noirs intenses et de fumé, de bouche dense, tout en complexité, aux tanins savoureux, finement épicé. Leur Saint-Georges Saint-Émilion Château Calon 2016, 80% Merlot, 10% Cabernet franc, 9% Cabernet-Sauvignon et 1% Malbec, est très séducteur, c?est un vin de jolie robe intense, harmonieux, aux tanins fondus, qui développe des notes de violette, de poivre et de fraise.
On termine sur le Pomerol Château Cantelauze 2018, de couleur très profonde, avec des tanins intenses, un nez complexe où l?on retrouve les fruits cuits (cassis, groseille, mûre) et l?humus, avec cette finale subtilement poivrée qui fait tout son charme, un vin très distingué, de belle garde. Magnifique 2016, Merlot 90%, Cabernet franc 10%, au nez où dominent les groseilles et l?humus, de bouche bien charnue, c?est un vin coloré et dense, qui allie puissance et finesse.

Famille Boidron
1, Corbin Michotte
33330 Saint Emilion
Tél. : 05 57 51 64 88
Email : vignoblesjnboidron@wanadoo.fr
www.boidron.info
 


Château MAZEYRES


Au sommet. Un vignoble de 25,5 ha de vignes sur des parcelles morcelées qui apportent leur complexité et leur complémentarité. Sols de graves et de sables de la terrasse de Pomerol et sous-Sols de graves ou de molasse riche en crasse de fer. L?encépagement a été repensé lors de l?achat récent d?une parcelle de 4 ha : 73% Merlot, 24,4% Cabernet franc et 2,6% Petit Verdot pour sa fraîcheur. Mazeyres est un magnifique manoir du XVIIIe siècle, entièrement restauré et parfaitement mis en valeur dans un bel écrin constitué d?arbres et de magnolias centenaires. Des fouilles ont permis d'exhumer de très belles poteries datant du IIIe siècle, vestiges de l?époque gallo-romaine et précieusement conservés au château.
Quatrième génération de viticulteurs et négociants libournais, Alain Moueix dirige la propriété et apporte son expertise et son savoir-faire issus du terroir. Conscient de ce potentiel unique, dès 1992, il décide de mettre en valeur ce vignoble afin que celui-ci puisse révéler son authentique expression. Il opte, dans un premier temps, pour une viticulture raisonnée et met en place une gestion parcellaire pointilleuse afin de révéler la diversité et la complémentarité de ces différents terroirs.
Enrichi de son expérience au sein du château Fonroque (100% en biodynamie depuis 7 ans), Alain Moueix a pu constater des changements notables en matière d?interaction entre la plante, le sol, le sous-sol et l'environnement produisant ainsi un effet d'authenticité et de finesse dans l'expression du terroir au sein des vins produits. Alain Moueix a apporté à Mazeyres son expertise et surtout une ouverture d?esprit certaine. La conversion à la Biodynamie a débuté par quelques parcelles en 2011. En 2012, la totalité de la propriété a été convertie.
Grâce à la Biodynamie, les vins ont, en plus de cette fraîcheur assez caractéristique, un côté aérien et une belle verticalité. La propriété est certifiée Bio depuis 2015.
Pour Alain Moueix, ?le 2020 est fabuleux! Beaucoup de couleur, beaucoup de fruit. Grande homogénéité des cuves, belle fraîcheur du vin. Nous avons vendangé assez rapidement, la qualité étant là.
Le 2018 est un millésime formidable. Il a bénéficié d?un élevage en barriques de chêne pour 60% et 40% d?un élevage dans des œufs de terre cuite. Nous en avons maintenant 14 de 17 hl.
Nous avons testé ce type d?élevage en 2015 avec un œuf, puis progressivement deux en 2016? Nous voilà maintenant avec 14 œufs pour élever une bonne partie de nos vins. Je trouve que cela les ?verticalise?, on a une finale fraîche, bien tranchée, plus de fruit, moins de sucrosité souvent apportée par le bois, des vins d?une bonne tension. Cette complémentarité avec l?élevage en barriques est très réussie.
Ce 2018 a une belle texture, un vin très suave, très abouti, plus en ?dentelle ?, d?une belle brillance avec beaucoup de pureté.
La culture en Biodynamie associée à notre type d?élevage donne un résultat très satisfaisant. Pour le 2020, on s?en est très bien sorti, nous avons enrichi nos Sols avec des engrais naturels, bouse de corne, des décoctions de prêle? Notre vigne a développé une résistance naturelle, et cela donne des vins d?une grande pureté aromatique.?
Splendide Pomerol 2018, tout en bouche, fin et gras, bien charnu, un vin très parfumé (violette, cerise noire), riche et subtil, où l?on retrouve la groseille et les sous-bois en finale, de bouche ample et chaleureuse. Le 2016, où, comme d?habitude, la finesse prédomine, de robe intense, au nez complexe où s?entremêlent les fruits cuits, alliant structure et élégance en bouche, un vin chaleureux et bien charnu comme il le faut, de garde, bien entendu, parfait avec un carré d'agneau rôti et tomates farcies ou un mignon de veau orloff. 
Le 2015, de robe grenat intense, au nez de fruits mûrs (griotte) avec quelques arômes de cuir et, en bouche, on retrouve les nuances de fruits rouges avec un côté soyeux et une belle longueur, c?est un grand vin alliant structure et velouté. ?L?augmentation de la part de Cabernet franc (21%, colonne vertébrale) et l?arrivée du Petit Verdot (4%, acidité naturelle) dans l?assemblage, associées à la biodynamie (pécision, éĺégance et fraîcheur) marquent une étape importante dans la définition tannique et aromatique de ce cru.?
Le 2014 est très fin mais volumineux, coloré, au nez, se mêlent la griotte et l?humus, a une bouche séduisante dominée par les fruits à noyau et la réglisse.
Le 2013 (12 hl/ha seulement), pour lequel la sélection a été sévère, se goûte très bien, associant ampleur aromatique et finesse des tanins, avec des senteurs de fruits mûrs, de bouche harmonieuse. Le 2012, vraiment remarquable, est très typé Pomerol, au nez où s?entremêlent des notes d?épices et de fruits rouges mûrs, c?est un vin structuré, d?une bonne longueur en bouche, riche, très complexe. Le 2011, d?une grande fraîcheur, d'une grande netteté, de robe pourpre, est élégant aux tanins savoureux, très équilibré, et on vous le conseille sur un jarret de veau aux petits oignons ou un hachis d'agneau, purée de pommes de terre, notamment. Voir le château Fonroque à Saint-Émilion.

Direction : Alain Moueix
56, avenue Georges-Pompidou
33500 Libourne
Tél. : 05 57 51 00 48
Email : mazeyres@wanadoo.fr
www.mazeyres.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020

 



Château Le BOURDIEU


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château FONTBONNE


CLOS DES LUNES


Château de PIZAY


Domaine Benoît BADOZ


THÉVENET-DELOUVIN


Mas de DAUMAS-GASSAC


Château VOSELLE


Domaine La CHRÉTIENNE


BARON ALBERT


Domaine BERTRAND-BERGÉ


DRAPPIER


Domaine des BOUQUERRIES


Château JOUVENTE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Domaine de GRANDMAISON


MOYAT-JAURY-GUILBAUD


Domaine SEGUIN-MANUEL


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Château des PEYREGRANDES


Château CHENE-VIEUX


Château BOVILA


Domaine PICHARD


CAMIAT et Fils


LES VINS GEORGES DUBOEUF


GATINOIS


Château La GRACE FONRAZADE


Frédéric ESMONIN


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Domaine PETIT & Fille



CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


SCEA CHATEAU DAVID


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE ALAIN VIGNOT



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales