Terroir De Vins

Edition du 19/10/2021
 

Château Layauga-Duboscq

Talent

Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Le Château Layauga-Duboscq, raconte Henri Duboscq, est un vignoble que j’ai acquis en 2005 en m’associant à un chef étoilé propriétaire du restaurant Layauga. C’est pourquoi j’ai ajouté mon nom, c’est ce qui explique le nom Layauga-Duboscq, ensuite j’ai eu l’opportunité d’acheter 7 hectares supplémentaires, soit 12 hectares au total. Pendant les vendanges, les tris des raisins se font au grain à grain. Les vins du Château Layauga-Duboscq sont vinifiés dans des chais ultra modernes dans de petites cuves en bois de 60 hl. L’élevage se fait dans des barriques neuves ou d’un vin de Haut-Marbuzet. Les terroirs de Queyrac et de Gaillan, où sont plantés les vignes sont typiques du Médoc et donnent souvent des vins un peu rustiques, nous ne sommes pas dans les grands crus de Pauillac ou Saint-Estèphe… Je pratique un élevage dans des barriques en rotation sur elles-mêmes, ce qui permet la remise en suspension des lies, comme le font les bourguignons, cela donne des vins ronds et charmeurs. La particularité de ce vin est qu’il n’a pas la puissance des grandes appellations, c’est un vin qui a beaucoup d’élégance, de finesse, suavité, rondeur. L’influence du vinificateur compte évidemment, et l’on retrouve bien le style Henri Duboscq qui plait beaucoup. Ce sont des vins gourmands et fruités qui charment tous les palais. Dans ces terroirs de Médoc où il n’y a pas de graves drainantes, les années de canicule apportent de la prestance, de l’envergure au vin. Les 2015 et 2016 en sont la parfaite illustration.” La qualité des millésimes Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2018 : avec des arômes très présents d’épices, de cerise confite, de mûre, de réglisse et de violette, bien structuré et gras en bouche, ample, de très bonne évolution, Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2017 : il a une robe d’un rouge rubis intense, de bouche veloutée, avec de la matière et du fruit, aux tanins fins et soyeux.  Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2016 : rondeur, puissance, très bonne structure, souple, parfumé, tout en bouche avec des arômes de fruits cuits et d’épices en finale, chaleureux, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, tanins savoureux. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2015 : belle robe rubis foncé, un vin représentatif de ce grand millésime, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, aux nuances de cassis et de sous-bois au palais, tanins soyeux mais denses, belle garde. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2014 : robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de bœuf. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2013 : une réussite, robe pourpre soutenu, un vin parfumé (prune, fraise des bois), séveux, généreux et persistant. À ouvrir sur des magrets de canard.

   

Château Layauga-Duboscq

Henri, Bruno et Hugues Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de GRANDMAISON


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. Dès le XVIIIe siècle, Monsieur de Belleyme, Ingénieur cartographe du Roi Louis XV, mentionne notre crû alors appelé Barreyre. Au fur et à mesure des époques, la production de vin s’est parfois interrompue, (à cause du gel, du phylloxéra), et a parfois fait place à la polyculture. Grandmaison a aussi fait office de maison de campagne. François Bouquier, qui avait dû quitter son Cantal natal au début du vingtième siècle, y fit quelquefois les vendanges et acquit le domaine en 1939. Puis, à partir de 1970, Jean (son fils) et son épouse Françoise reconstituèrent le vignoble et entreprirent la construction de l’actuel cuvier. Grandmaison entrait alors à nouveau en production. Depuis 1988, c’est François (leur fils) qui vinifie et avec son épouse Mayi, tous deux se consacrent à la propriété familiale depuis 1993.
“Pour nous, dixit François Bouquier, l'année 2020 n'a pas été de tout repos. Le 31 Mars, des gelées ont impacté des parcelles de Merlot, puis, en Juin, apparition du mildiou puis sécheresse d'où perte d'eau sur les raisins et récolte diminuée par deux en blanc et en rouge avec des vendanges précoces le 26 Août. Néanmoins, les 50% restants ont produit des vins d'une grande richesse, charnus, avec des jus équilibrés, notamment pour les rouges qui sont fort prometteurs. Les blancs ont beaucoup de concentration, d'arômes, et une belle profondeur. Nous commercialisons : Pessac Léognan rouge 2016, 2018, 2019, et Pessac Léognan blanc 2019 puis 2020.” Ce domaine est remarquable, les vins sont réguliers et on le voit, une nouvelle fois, avec ce Pessac-Léognan rouge 2018, il est riche et suave, aux notes de fruits, de cannelle et d’humus, très équilibré au nez comme en bouche, servi par une belle structure, très prometteur. Le 2016 est une réussite, développant des tanins mûrs, un vin savoureux, charmeur, à la fois riche et souple, très équilibré, au bouquet intense avec des notes de sous-bois, de groseille et de cerise mûre, de bouche ample. Beau 2015, où la structure prédomine, au nez puissant avec des notes de mûre et d’humus, bien charnu, de très bonne charpente, aux tanins harmonieux, un vin distingué, de bouche pleine.  Superbe Pessac-Léognan blanc 2019, est riche au nez, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de noix, de citron et de pomme, il dégage une bouche puissante et une longue finale. Le 2018, riche, très floral, très parfumé, d’une longue finale, avec des nuances de pamplemousse et de pain grillé. Remarquable 2016, gras, dense, ample, aux nuances de pomme et de fruits secs, de bouche suave, mêlant finesse et persistance. Le 2015, au nez délicat, aux connotations d’agrumes et de fleurs blanches, est tout en élégance. 

François et Mayi Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr

Domaine de la COMBE AU LOUP


Viticulteurs de père en fils depuis 1870 à Chiroubles, au coeur des crus du Beaujolais, les Méziat sont une légende dans la profession. Albert Méziat est dans les premiers, dans les années 1950, à commercialiser son vin en bouteille (à l'époque, les vins ne sont transportés que dans des fûts). Un domaine de 13 ha, où les vins sont issus pour majorité de vieilles vignes (plus de 40 ans) plantées sur des coteaux granitiques. On s’attache à une viticulture raisonnée et aux techniques de culture respectueuses de l’environnement et de l’écosystème (démarche Terra Vitis). Nathalie et David exploitent le domaine. La certification HVE (Haute Valeur Environnementale) est de niveau 3, obtenue en 2015. “Sans prétendre à l'appellation “bio”, nous élaborons nos vins selon la démarche Terra Vitis. Ainsi, du cep à la bouteille, nous assurons la transparence de nos interventions : c'est la traçabilité. Celle-ci est contrôlée par un organisme certificateur indépendant qui s'assure du strict respect du cahier des charges. Terra Vitis est une démarche qui répond aux critères du développement durable, car elle assure la sécurité alimentaire du produit et le respect de l'environnement.” Remarquable Chiroubles 2018, de jolie teinte, avec cette bouche à la fois vive et souple, très réussi, parfumé et charmeur, ample et riche au palais. Poursuivant sa belle évolution, le 2017, médaille d’Argent concours des Grands Vins du Beaujolais, d’un beau rouge pourpre, présente au nez des arômes de myrtille, de prune, un vin de bouche ronde, alliant souplesse et structure. Le 2016, médaille d’Or au Concours des Grands Vins du Beaujolais, est corsé, alliant souplesse et complexité aromatique et se savoure avec une échine de porc grillée à la purée d'ail ou un poulet poché froid crème de poivrons. Vous aimerez aussi ce Morgon 2017, avec des senteurs de groseille, de fumé et de griotte, riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, long en bouche.  Le Régnié 2018, est vraiment remarquable, avec ces arômes délicats où dominent les petits fruits rouges mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d’épices en finale, il s’associe, par exemple, avec un porc à l'aigre-douce ou des quenelles de volaille.  Le Beaujolais-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Beaujolais-Villages, généreux, est très aromatique, avec des tanins mûrs, de charpente solide et fine à la fois, bien typé comme le Beaujolais-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Beaujolais-Villages blanc 2019, 100% Chardonnay, de belle robe, aux senteurs de noisette et de fruits frais, bien rond, de bouche parfumée et intense.

Nathalie et David Méziat
Earl Méziat Père et Fils - 56, rue de la Bascule
69115 Chiroubles
Téléphone :04 74 04 24 02
Email : david.meziat@meziat.com
Site personnel : www.meziat.com

Domaine Guy BOCARD


“Le domaine Guy Bocard est situé en plein cœur de Meursault depuis 1920. Nous cultivons 5.8 ha de vignes sur l’appellation et avons amorcé notre conversion Biologique en 2019.” “Après un printemps sec, nous précise Julie Floquet-Simard, chaud et venteux, limitant la propagation du mildiou et la maîtrise de l’oïdium, notre campagne 2020 s’est bien passée. L’été a été très chaud avec des températures nocturnes élevées, bloquant la maturité des raisins très tôt. Dès la mi-Août, la maturation s’est soudainement débloquée nous incitant à débuter les vendanges le 24 Août, un record pour le domaine ! Une superbe qualité est au rendez-vous avec des rendements bien présents sur nos blancs. Actuellement en cours d’élevage, nous constatons déjà un superbe équilibre des vins, et un très beau potentiel pour ce millésime 2020 !” Formidable Meursault Les Narvaux 2015, sol argilo-calcaire, exposition sud, il associe structure et distinction, avec ces senteurs de fumé bien spécifiques au palais, où s'entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, tout en finale, à savourer sur une nage de poissons aux fèves fraiches qu’une blanquette d'agneau à l'oseille. Le Meursault Charmes Premier Cru 2015, provenant d'un élevage traditionnel en fûts de chêne sur lies fines, mise en bouteilles sans filtrage, un vin suave, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de noix, d’abricot frais et de bruyère, c’est un vin harmonieux, riche et fin à la fois, de belle garde. Excellent 2013, d’un très beau fondu en bouche, au nez intense où dominent le musc, la vanille et l’aubépine, tout en harmonie, de bouche persistante et subtile, très séduisant. Le 2012 se goûte parfaitement aujourd’hui, de bouche intense où dominent les agrumes mûrs et les petits fruits secs, de robe séduisante, parfumé, typé, idéal avec des œufs brouillés aux champignons des bois ou des filets de sole aux artichauts. Le 2011, où s’associent rondeur et distinction, très aromatique, épicé, à la fois très fin et très structuré, d’une belle finale dominée par des nuances de tilleul et d’abricot frais, il est très plaisant par sa persistance d’arômes au palais. Le Meursault Limozin 2015, typé, aux connotations de miel, est un vin gras et subtil, riche au nez comme en bouche, dense.  Goûtez le Meursault Vieilles Vignes 2015, aux notes subtiles de fleurs et de noisette, de bouche puissante, un vin tout en nuances et persistance. Et enfin ce très agréable Chardonnay 2015, à ouvrir à toutes occasions.

Gérante : Julie Simard
4, rue de Mazeray
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 26 06
Email : commercial@domaineguybocard.com

EARL CHAMPAGNE P. LANCELOT-ROYER


Un vignoble de 5 ha et une exploitation créée en 1960 par Pierre Lancelot, et reprise en 1996 par sa fille Sylvie et son gendre Michel Chauvet. Les caves sont creusées dans la butte de craie juste derrière la maison. Le pressoir se trouve au sommet de la butte, le moût est acheminé dans les cuves par gravité. Très beau Champagne Millésime 2011, 100% Chardonnay, 100% Grand Cru Cramant, une savoureuse cuvée, au nez concentré où dominent le genêt et les petits fruits secs, d’une grande subtilité, alliant charpente et finesse, tout en bouche, tout en persistance aromatique, souple, légèrement miellé, d’excellente évolution. Toujours très agréable cuvée Dualissime Blanc de blancs Grand Cru, 100% Chardonnay, 85% récolte de 2013 et 15% de vins de réserve vieillis en cuves émaillées, une cuvée très fine mais puissante, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité bien caractéristique, très persistante au nez comme en bouche, de bouche parfumée. Egalement ce remarquable Blanc de blancs cuvée de Réserve R.R, 100% Chardonnay, 65% récolte de 2015 et 35% de vins de réserve vieillis en foudre, c’est un Grand Cru pur Chardonnay, dont la fraîcheur met en avant le fruit, un vin distingué, au nez de rose, suave et sec à la fois, où s'entremêlent les épices et les fleurs fraîches au palais. Quant au brut cuvée des Chevaliers Grand Cru, 100% Chardonnay et 100% Grands Crus, 65% récolte de 2013 et 35% de vins de réserve vieillis en foudres, il a une jolie robe, il combine fraîcheur, structure et homogénéité, avec ces nuances de fleurs et de coing, d’une belle harmonie, un beau vin riche, tout en délicatesse.


540, rue du Général-de-Gaulle
51530 Cramant
Téléphone :03 26 57 51 41
Email : champagne.lancelot.royer@cder.fr
Site : lancelotroyer


> Nos dégustations de la semaine

NAPOLEON


Michel GAWRON


C. COUTELET


Vignerons de père en fils depuis 1883.
Agréable Champagne Blanc de Blanc Premier Cru, médaille d?Argent Concours International Lyon 2021, 100% Chardonnay, Base récolte de 2015 dont 59% de vins de réserve, où l?on retrouve des nuances de citron, de brioche et de miel, suave, alliant une bonne rondeur et un bouquet très aromatique, de mousse riche (19 €).

32, avenue Alfred Anatole Thévenet
51530 Magenta
Tél. : 06 38 67 42 37 et 07 84 28 45 80
Email : champagne.coutelet@gmail.com
www.champagne-coutelet.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020

 



Château du MOULIN VIEUX


P. LANCELOT-ROYER


Paul BARA


Charles SCHLÉRET


Domaine Guy BAUDIN et Fils


Domaine Guy BOCARD


Château BELLEGRAVE


Château SAINTE-BARBE


Château La CLOTTE-FONTANE


BOURDAIRE-GALLOIS


Domaine MAESTRACCI


Château PLANTIER ROSE


Château BEAUREGARD


Château de PIZAY


Château PANCHILLE


Château BOVILA


Jean-Marie NAULIN


Château REDORTIER


Château BALESTARD La TONNELLE


Château de MAUVES


André DEZAT et Fils


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine de TORRACCIA


Château LAFLEUR du ROY


Domaine Les CASCADES


Domaine DENUZILLER


Domaine SERGUIER


Alain LITTIÈRE


Château HAUT-CALENS


Domaine de SARRY



CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU PONT LES MOINES


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU LA GALIANE


CLOS TRIMOULET


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE PIERRE GELIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales