Terroir De Vins

Edition du 20/09/2016
 

BESTHEIM

Tradition

BESTHEIM

Le “B” stylisé est le fil conducteur et identitaire de la maison Bestheim, afin d’obtenir une reconnaissance optimale. Ces évolutions portent sur la capsule qui passe en aluminium, le bouchon marqué du logo, les bouteilles Réserves et Médaillées sont désormais en bouteilles marron dite “feuille morte”, des étiquettes adhésives au papier haut de gamme sont verticales afin de mettre la bouteille en valeur. L’objectif avec ce nouvel habillage est d’apporter plus de lisibilité et d’élégance. Autre information à souligner enfin, la gamme Réserve est rebaptisée Classic.


En janvier 2015, nous avons fait une fusion amicale entre voisins, mariage réussi entre la Cave de Kientzheim-Kaysersberg et Bestheim : cela induit une restructuration qualitative du vignoble mais aussi humaine. La recherche d’approvisionnement de qualité, toujours délicate, a conduit à ce mariage, qui nous a apporté de prestigieux Grands crus comme le Schossberg et le Furstentum, ainsi que de nouveaux clients à l’export. Bestheim est le premier opérateur alsacien avec 1380 ha et 491 familles d’adhérents. La marque vend 15 millions de bouteilles par an et exporte 33% de sa production dans plus de 20 pays. Cette union a renforcé des positions déjà bien acquises et tournées vers l’excellence de sa production et la pertinence économique de son modèle. La finalité de Bestheim est d’affirmer son statut de marque référente du vignoble alsacien. Cette fusion est une nouvelle aventure, ajoute Thierry Schoepfer, après avoir investi il y a peu, 20 millions d’euros dans une nouvelle cave ultra performante sur le site historique de Bennwihr, nous ajoutons à notre palette de beaux terroirs particulièrement prisés et des Grands Crus à notre gamme.”

   

BESTHEIM

Directeur général : Thierry Schoepfer
3, rue du Général de Gaulle
68630 Bennwhir
Téléphone : 03 89 49 09 29
Télécopie : 03 89 49 09 20
Email : vignobles@bestheim.com

Site : www.vinsdusiecle.com/bestheim




> Le palmares des vins


CLASSEMENT BEAUJOLAIS SAVOIE JURA
e_beaujolais.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

CHARLET
BEL AVENIR
CHAMPAGNON
DUBOEUF
MORTET
GIMARETS
P.-M. CHERMETTE
SAMBIN
Jean BARONNAT
Cave Ch. CHENAS
MORGON
JULIENAS
REGNIE
FLACHE SORNAY
Gérard BRISSON
GRANIT DORÉ
Michel TÊTE
PIZAY
Arnaud BRIDAY/CHERS
DUFOUR
FOREST
GAGET
MONTILLETS
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
Cédric CHIGNARD
METRAT
EMERINGES (B)
PARDON
PÉRELLES (B)
BERNE
ROTISSON (B)
LASSAGNE
MONTERNOT (B)
GUELET
PAMPRES D'OR (B)
FERRAUD ET FILS
FOURNELLES
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
BARON DE L ECLUSE
CHEYSSON
COMBE AU LOUP
CRÊT DES GARANCHES
COLLIN BOURISSET
GARANCHES
A. CHARVET
CHATELET
LORON
SAVOIE
JURA
BUGEY
Benoît BADOZ (Ju)
MOLLEX (Sa)
Denis FORTIN (Sa)
DORBON ( Ju)
Daniel DUGOIS (Ju)
MILLION-ROUSSEAU (Sa)
Franck PEILLOT (Sa)
MEUNIER (Bugey)
SARTO DE L'ABY (Sa)
Alain BOSSON (Sa)
ANGELOT
CHEVIGNEUX (Bugey)
LAMBERT (Sa)
Amélie GUILLOT (Ju)
CHARTREUX
MADONE (Côtes du Forez)
TISSOT (Sa)
CAVE CHAUTAGNE (Sa)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

JUILLARD-WOLKOWICKI
MORGON
JULIENAS
REGNIE
Michel GUIGNIER
DONZEL
VOLUET*
PLAIGNE
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
VIGNES du PARADIS*
NUGUES (B)
MARRANS
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
SAVOIE
JURA
BUGEY
DUPASQUIER*
PETIT (Ju)
(Pascal PAGET*)
PUFFENEY

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

MORGON
JULIENAS
REGNIE
(CHAPONNE)
COLONAT
PIRON
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
(Cédric VINCENT (B)*)
(CRÊT du RIS)
TERROIRS et TALENTS
(Cave SAIN-BEL)
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
SAVOIE
JURA
BUGEY

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château FONTESTEAU


Le Château, bâti et fortifié au XIIIe avec les moellons arrachés aux terres qui l'entourent, a été entièrement rénové en 1997 et s'érige au sein d'un bel environnement naturel de 100 ha, dont 32 de vignes élevées dans les principes de lutte raisonnée qui minimisent l'emploi de produits de synthèse en intégrant les défenses naturelles de la vigne (60% Cabernet-Sauvignon, 29% Merlot noir, 10% Cabernet franc, 1% de Petit-Verdot). Terroir sablo-graveleux sur dalle calcaire. Vinification traditionnelle dans une cuverie moderne en Inox équipée d’une régulation thermique, cuvaison de 3 à 4 semaines, élevage de 12 mois dans quelque 700 barriques de chêne des meilleures origines françaises. Renouvellement de 25% de barriques neuves par an... Dominique Fouin apporte une attention particulière à l'état de ses ceps en remplaçant ceux qui méritent de l'être afin de maintenir toujours un niveau optimal, et propose 3 vins : Fontesteau, Messire de Fontesteau et Variation de Fontesteau. “Le 2015 est une belle réussite avec un rendement de 40 hl à l'hectare, nous explique Dominique Fouin. Il a une belle concentration, de beaux tanins, une belle couleur acquise durant la cuvaison, une belle structure, un beau fruité. Ce vin s'est construit pendant les longues macérations qui lui ont été bénéfiques et il s'est révélé avec le temps. Millésimes en vente en 2016 : 2008, 2009, 2010, 2011, 2013, 2014. Récompenses obtenues : médaille d'Argent pour le 2012 aux Vinalies Internationnales, médaille de Bronze pour le 2013 à Bordeaux, médaille d'Or pour le 2012 en 2014 à Bordeaux.” Son Haut-Médoc Cru Bourgeois 2014, de robe grenat, aux notes discrètes de sous-bois et de prune, mêle charpente et souplesse, bien typé, aux nuances de fraise des bois et d’épices au palais, de bouche à la fois puissante et velouté. Excellent 2013, au nez dominé par les petits fruits rouges (groseille, griotte), coloré, tout en souplesse. Le 2011 développe des notes subtiles et intenses de petits fruits noirs cuits et de réglisse, un vin tout en bouche, à la robe foncée, légèrement épicé en finale, avec des tanins mûrs et une charpente ample. Superbe 2010, classique de ce très grand millésime bordelais, riche en couleur, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux mais présents, un vin velouté, parfumé, de belle matière, très réussi, donc très bien classé. Beau 2009, qui a largement mérité sa médaille d’Or Challenge International du Vin 2011, au nez dominé par le cuir et les framboises, d’une belle intensité en bouche, qui allie distinction et richesse, un beau vin ample et très savoureux, d’une belle finale. Le 2008 est de couleur pourpre, avec des arômes de fruits et d’épices, soyeux et dense, harmonieux, de belle charpente. Profitez également des sept chambres du gîte.

Dominique Fouin

33250 Saint-Sauveur
Téléphone :05 56 59 52 76
Télécopie :05 56 59 57 89
Email : info@fontesteau.com
Site personnel : www.fontesteau.com

BEAUMONT des CRAYÈRES


À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. “La Maison Beaumont des Crayères a été fondée en 1955 et fête donc ses 60 ans, nous indique Olivier Piazza. Nous allons sortir à cette occasion un habillage spécial pour notre Grande Réserve, une édition limitée. Nous sommes très fiers de notre dernier exercice, nous exportons nos 600.000 bouteilles 75 % à l’export, notamment en Amérique du Nord et en Asie. Dès sa création, le projet a été de créer une marque de Champagne qui défende son nom. Les vignerons ont donc été très concernés, impliqués par la qualité de leurs raisins. C’est un atout qui a toujours joué en faveur des vins. Sans souci d’approvisionnements cela nous permet de faire des sélections, notre lien est fort avec les vignerons qui cultivent en lutte raisonnée (“viticulture durable”). Nous sommes en haut des coteaux d’Épernay au début de la vallée de la Marne et nous faisons partie des terroirs les plus réputés, des meilleurs crus de Meunier. Nous sommes en coteau sur un sol crayeux, d’où le nom Beaumont des Crayères (qui pourrait se traduire par joli Mont de Craie) qui est le nom d’une excellente parcelle. Les sols sont bien drainés et bien exposés et ce terroir de craie évite le stress hydrique des vignes. Pour notre production de 600 000 bouteilles environ, nos 88 ha de vignes nous permettent une autosuffisance. Ce qui est très rare en Champagne où peu de maisons connaissent l’abondance de raisins comme c’est notre cas.” Beau Champagne Grand Rosé, 40% Pinot meunier, 35% Pinot noir et 25% Chardonnay, de mousse très perlante, un Champagne séducteur par sa puissance aromatique, de bouche profonde, ample, au bouquet épanoui à dominante d’écorces d’orange, de noix et de pain d’épices, un vin puissant mais tendre, harmonieux. Le Champagne Grande Réserve brut, souple, légèrement miellé, au bouquet puissant où dominent le chèvrefeuille et la pomme, est d’une grande richesse au palais, de charpente très équilibrée, de bouche ample, où se décèlent des connotations de poire et de grillé. Le Grand Nectar demi-sec, de belle mousse légère et crémeuse, avec ces notes de miel et d’amande, est riche et suave, d’une finale florale très élégante, à prévoir sur des plats exotiques ou une tarte. Superbe Champagne Grande Réserve, édition limitée avec un habillage particulier pour célébrer leur 60 ans, de mousse fine et crémeuse, mêlant saveur et distinction, d’une belle harmonie, tout en arômes (poire, narcisse, fumé), ample, aux nuances de chèvrefeuille, de musc et de rose. Le Champagne Fleur Blanche 2007, 100% Chardonnay de Mardeuil, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, dense et distingué à la fois, est très séduisant. Le Fleur Noire 2006, de jolie bouche persistante, de mousse intense et fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée dominée par la pêche et le pain grillé, est une cuvée intense et complexe. Il y a également le Fleur de rosé 2006, au nez de petits fruits mûrs, ferme et suave, vineux et très fin à la fois, tout en harmonie et en fruité, tout en bouche aux arômes délicieux de rose et de fruits mûrs, à déboucher sur un Saint-Pierre aux épices douces. Tout en nuances, le Champagne Fleur de Meunier 2008, de mousse légère et abondante, d’une belle harmonie, tout en fruité et finesse, une cuvée souple, aux arômes complexes de petites fleurs blanches et de noisette.

Directeur : Olivier Piazza
BP 1030
51318 Épernay
Téléphone :03 26 55 29 40
Télécopie :03 26 54 26 30
Email : contact@champagne-beaumont.com
Site personnel : www.champagne-beaumont.com

Château TOULOUZE


Au sommet. “Les terres du Château Toulouze, expliquent ces propriétaires sympathiques, dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier, édifié au XIIIe siècle à l’emplacement d’un oppidum gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XIIIe siècle, à la suite de la Révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Le vignoble totalement restructuré en 1986, exprime la montée en puissance de l’expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesse. Des vins équilibrés et harmonieux, que l’on peut déguster jeunes après une large aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, en moyenne de 10 à 15 ans. Pour Alain Cailley, “le 2015 s'annonce excellent: structure, matière, fruité sont présents. La date des vendanges a été capitale, assez tôt, pour éviter des degrés alcooliques extravagants et obtenir de beaux Ph, ainsi l'on ne dépassera pas 13°5. Le réchauffement climatique a joué sur le manque d'acidité, le millésime 2015 est tendre, vif, corsé, ce sera un vin de garde dans la lignée des 2009 et 2010. Millésimes en vente en 2016 : 2010, 2012, 2013. Une médaille pour le 2012. En phase de vente du domaine, Alain Cailley restera, néanmoins, présent comme conseiller pour la vinification et la commercialisation auprès du nouveau propriétaire qui a le projet de construire un chai neuf très performant.” On comprend sa place dans le Classement en débouchant ce Graves de Vayres Grande cuvée 2012 (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteilles 18 mois après les vendanges, filtration douce), d’une belle couleur pourpre, tout en puissance et finesse, avec beaucoup de matière, des arômes de fruits rouges surmûris présents et complexes. Le Château Toulouze 2012 a des tanins soyeux, un joli vin au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), de bouche très équilibrée et bien persistante. Le 2011, au nez dominé par le cuir et les framboises, d’une belle intensité en bouche, qui allie distinction et richesse, est un vin ample et très savoureux, d’une belle finale. Excellent 2010, de bouche puissante, très fin, bien charpenté et équilibré, parfumé (griotte, humus...), bien classique.  Goûtez le Bordeaux Supérieur Le Maine Martin Nouvelle Génération 2012 (Merlot 75%, 25% de Cabernets, vendanges manuelles, vinification parcellaire, cuves ciment et Inox, macération post fermentaire 15 à 20 jours...), aux nuances de mûre et d’épices, un vin ample et bien charpenté, avec des tanins veloutés, de bonne garde, comme ce Bordeaux Supérieur Château Le Maine Martin Sélection Vieilles Vignes 2012, dense et corsé, aux notes fruitées, épicées, un vin charnu, de couleur pourpre, riche en arômes, où dominent en bouche les fruits rouges frais et une note poivrée.

Jérôme, Évelyne et Alain Cailley
12, rue de la Ruade - BP 28
33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
Téléphone :05 56 30 85 47
Télécopie :05 56 30 87 29
Email : Cailleygenerations@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateautoulouze
Site personnel : www.chateauxcailley.com

DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


Ce domaine familial a été repris par François Bertheau en 2004. Il représente la cinquième génération à exploiter ce vignoble de 6,22 ha. Les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne. L’élevage se fait en fûts (dont 20 à 30% de bois neuf) pour une durée de 18 mois, le vin, non filtré, sera commercialisé environ 6 mois après sa mise en bouteilles. “Le 2011 a été marqué par un printemps précoce, un été pas particulièrement beau, et une très belle arrière saison, nous raconte François Bertheau. Ces conditions météorologiques ont donné de très bons résultats, avec par contre une vigilance à la maîtrise des températures en vinification. Les quantités sont, à quelque chose près, similaires à 2010. Bien qu’il soit encore un peu tôt, ce millésime 2011 apparaît bien équilibré, peut-être mieux que le 2010, dont il semble être cousin germain avec du caractère et beaucoup de fruit, peut-être un peu plus soutenu et plus tannique. Il sera sûrement de garde. Pour un vigneron c’est une belle année comme nous les aimons.” En attendant, il y a son superbe Chambolle-Musigny Premier Cru Les Charmes 2009, parfumé, associant richesse et finesse, concentré et charnu, aux tanins bien présents, une valeur sûre. Le Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses 2008 est remarquable, aux tanins savoureux et riches à la fois, généreux, coloré et corsé, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle. Goûtez le Chambolle-Musigny Premier Cru 2008, qui est un assemblage de 4 parcelles, très équilibré, très parfumé (petits fruits rouges mûrs frais, humus...), avec cette pointe de griotte caractéristique de l’appellation, un vin complet, de belle intensité, de garde. Le Chambolle-Musigny 2009, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, concentré au nez comme en bouche.

François Bertheau
5, rue du Carré
21220 Chambolle-Musigny
Téléphone :03 80 62 85 73
Télécopie :03 80 62 84 64
Email : domaine.bertheau@vinsdusiecle.com
Site : domaine.bertheau


> Nos dégustations de la semaine

Château Marquis de Terme


Pierre Sénéclauze a acheté la propriété en 1935 et l’a transmis à ses fils, Pierre-Louis, Philippe et Jean, actuels propriétaires. Depuis 2009, Ludovic David, Directeur Général, entreprend, avec le soutien des propriétaires, une politique d’envergure, tournée davantage vers l’international.
Le Margaux 2011, de robe grenat intense, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, est velouté, de très bonne bouche, où l’on retrouve l’humus et le pruneau, bien classique de ce millésime à la fois dense et séduisant.

Directeur : Ludovic David
3, route de Rauzan - BP 11
33460 MARGAUX
Tél. : 05 57 88 30 01
Fax : 05 57 88 32 51
www.chateau-marquis-de-terme.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

André TIXIER & Fils


C’est dans ce charmant village classé Premier Cru, que la Maison est implantée. En 1926, à la naissance de son fils Robert, André Tixier décide de vinifier les raisins du domaine, pour commercialiser son Champagne sous son nom. Aujourd’hui, Patrice, le fils de Robert, transmet le savoir-faire de ses ainés à son fils Julien, dans le respect de la tradition familiale.
Le Champagne brut Chardonnay Premier Cru, d’une très belle couleur, associant charme et charpente, tout en structure et parfums, au nez de petits fruits frais, est une cuvée dense et persistante. Le brut Carte Perle Premier Cru est toujours très équilibré, de belle robe, tout en distinction et suavité en bouche où se développent des nuances de pain grillé et d’abricot frais. Le Carte Or brut Premier Cru est suave, tout en subtilité, avec des connotations de fleurs et de pain grillé et cette pointe de fraîcheur au palais.
Le Champagne brut Premier Cru Millésime 2009 50% Chardonnay, 25% Pinot Meunier et 25% Pinot Noir, est d’une belle complexité en bouche, tout en fruité et finesse, un Champagne très bien dosé, ample et charpenté, qui sent le pain grillé et les fleurs fraîches.

Château CLOSIOT


Un vignoble d’une superficie de 4,5 ha sur sol de sables rouges, caillouteux et calcaire. Encépagement à 90% de Sémillon, 5% de Sauvignon et 5% de Muscadelle. Culture raisonnée depuis 1996.
Beau Barsac Sauternes 2011 (sables fauves, argilo-calcaire, caillouteux par endroits sur dalle calcaire, 90% Sémillon, 5% Sauvignon gris et 5% Muscadelle, élevage 22 mois en barriques), un vin de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes de pain grillé et de fruits confits. Le 2010 est d’une grande intensité mais tout en subtilité d’arômes, de belle teinte dorée, d’une belle ampleur comme ce remarquable 2007, tout en onctuosité, d’un bel équilibre, liquoreux et vif à la fois, aux senteurs persistantes de fruits confits et d’une très jolie finale aux connotations subtiles de miel et de rose, de bouche profonde, de garde. Le Sauternes 1ère Brume de Closiot 2012, issu d’une première trie vendangée en début de récolte afin de limiter la concentration, est tout en bouquet, fin et savoureux, fin mais velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes de fruits jaunes et de rose.
Profitez du gîte de Valérie Casasola, la fille de Françoise Soizeau. 

Françoise et Bernard Sirot-Soizeau

33720 Barsac
Tél. : 05 56 27 05 92 et 06 85 53 09 49
Fax : 05 56 27 11 06
Email : chateau.closiot@orange.fr
www.closiot.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015

 



BOURDAIRE-GALLOIS


Rémy MASSIN et Fils


Domaine DENUZILLER


Clos BELLEVUE


Domaine Bel Avenir


Francis BLANCHET


Château CROZE de PYS


Château FONTBONNE


BOIZEL


Vignobles GASSIES-GAUTEY


BARON ALBERT


Château BOUTILLON


GODINEAU Père et Fils


Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Château PLANTIER ROSE


RENAUDIN


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Domaine Jean CHARTRON


Domaine Benoît BADOZ


Château de COUDOT


Pierre BOURÉE Fils


Château LAFARGUE



DOMAINE GUIZARD


DOMAINE ALAIN MICHAUD


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


LA BASTIDE BLANCHE


DOMAINE DE BELLEVUE


CHATEAU MONT-REDON


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


SCEA CHATEAU DAVID



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales