Terroir De Vins

Edition du 25/09/2018
 

Château FILHOT

Rare

Château FILHOT


Le Château Filhot fut créé en 1709 par Romain de Filhot, conseiller au Parlement de Bordeaux. Il est actuellement géré par un de ses descendants : le Comte Gabriel de Vaucelles. Les 62 ha plantés en vignes et le parc du Château Filhot se situent sur le versant Sud de la colline de Sauternes. Les vignes constituées de Sémillon, Sauvignon et Muscadelle sont plantées sur un sol de gravier et sable caractéristique de la région de sauternes. Le Sauvignon marque fortement le style du Château Filhot puisqu'il représente environ 1/3 de l'assemblage du 1er vin depuis le XIXe siècle. La qualité du domaine est confirmée par sa présence dans le classement des Grands Crus Classés en 1855. Célèbre pour son vin, Filhot est aussi reconnu pour son vaste parc à l'anglaise réalisé par le jardinier paysagiste Fisher en 1845. Le vin du Château Filhot se distingue par sa fraîcheur, la finesse de sa liqueur, son caractère minéral et l'élégance de son équilibre. Entre 20 000 et 45 000 bouteilles de Château Filhot sont produites chaque année. Château FILHOT 2011 Dans la lignée du millésime 2009. Le nez libère d'entrée des notes fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées : Ananas frais et pêche blanche puis des notes d'abricot et de miel. L'attaque en bouche est fraîche, avec de l'amplitude, du gras, un fruit très mûr, un boisé élégant, et une belle vivacité. La finale est longue, fraiche et tonique. Château FILHOT 2010 Caractéristique du style de Filhot : Finesse, Fruit et Elégance. Château FILHOT 2009 Un grand vin de très belle matière riche et onctueuse, de grande concentration, aux arômes délicats d’agrumes (pêche, pamplemousse).

   

Château FILHOT

Comte Gabriel de Vaucelles

33210 Sauternes
Téléphone : 05 56 76 61 09

Email : filhot@filhot.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château HENNEBELLE


Une propriété familiale de 11 ha de vignes, et des viticulteurs de père en fils depuis cinq générations, qui ont apporté leur savoir-faire et donné à leurs vins une qualité croissante au fil du temps. Son Haut-Médoc 2015 est de robe pourpre, au nez concentré (mûre et cassis), tout en charme, de bouche riche et harmonieuse, où l’on retrouve ces nuances fruitées et épicées, avec des tanins mûrs et pleins, classique. Le 2014 est de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample, chaleureux, très persistant en bouche. Joli 2013, de robe grenat, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche équilibrée, idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de bœuf farci aux pruneaux.  Le 2012 est excellent, bien typé, charpenté, élégant, aux tanins denses, avec des senteurs de mûre et de musc. Le 2011, où se mêlent la griotte et l’humus, aux tanins soyeux, bien charpenté, de bouche séduisante dominée par les fruits à noyau et le fumé. Beau 2010, intense en couleur comme en arômes, aux tanins présents, avec ces notes de mûre et de griotte, riche et généreux, de garde comme le 2009, au parfum de griotte et de sous-bois, d’une belle couleur profonde, de bouche puissante, très typé, un vin charnu.

Pierre Bonastre
21, route de Pauillac
33460 Lamarque
Téléphone :05 56 58 94 07
Email : pierre.bonastre@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-hennebelle.com

Château BELLEVUE-FAVEREAU


Depuis plus de 4 générations, la famille Galineau s’est forgé une expérience profonde de la vigne et de ses terroirs. La famille est vigneronne depuis l’arrière grand-père René Galineau, né en 1886. En 1968, Michel et Marie Claude exploitent ce vignoble. La famille Galineau s’investit quotidiennement au profit du vignoble et de ses terroirs tout en développant les derniers moyens techniques de production pour réaliser des vins de grande qualité. Depuis 2003, Dominique Galineau a succédé à ses parents. Pour Dominique Galineau, l'année 2017 a été hétérogène et compliquée. Les conditions climatiques du printemps n'ont pas permis une maturité suffisante avec un peu trop d'acidité, mais couleur et tanins sont présents et, nous dit-il, je suis plutôt content de ce millésime dont la quantité raisonnable rejoint une qualité certaine. Ses ventes en 2018 : uniquement des 2016. Il commercialise ses vins pour 98% à l'export (Europe, Asie, Etats- Unis). Restructuration annuelle du vignoble. Son Bordeaux Supérieur 2016, de robe grenat intense, aux notes de cassis bien mûr, corsé, est un vin typé, avec ses notes persistantes de fumé et de cerise noire, d’une belle finale. Le 2015, qui mêle finesse et richesse aromatique, de bouche suave et veloutée, très parfumée (fruits rouges surmûris, cannelle), riche en couleur comme en charpente, d’une belle finale, de garde, bien sûr. Le 2012, de robe grenat, d’une belle harmonie avec ces notes de petits fruits rouges mûrs, associe couleur et matière, de bouche ample à dominante de fruits frais et d’humus. Beau 2010, de belle couleur, aux arômes de musc et de groseille cuite, gras et persistant, aux tanins amples, charpenté. Joli Bordeaux blanc, à dominante de fleurs blanches et de noisette, fruité, harmonieux.

Vignobles Michel Galineau et Fils
Moulin de Favereau
33790 Pellegrue
Téléphone :06 87 71 47 74
Email : vignobles.galineau@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-galineau.com

Domaine du LOOU


Longtemps propriété du clergé de l’Abbaye de Saint-Victor à Marseille, le Domaine du Loou, labour en provençal, appartient à la famille Di Placido depuis 1956. À partir du millésime 2010, tous les vins sont en culture biologique. Voilà un savoureux Coteaux-Varois-en-Provence rouge cuvée Capucine 2012, 80% Syrah, 15% Cabernet-Sauvignon, 5% Grenache noir, de couleur grenat, aux parfums de cassis et de poivron, de bouche corsée, charnue mais souple, de robe soutenue, parfait avec un tajine de bœuf aux pois chiches ou un agneau au basilic. La cuvée Clémence 2014, 70% Syrah, 20% Cabernet-Sauvignon, 10% Grenache, au nez complexe dominé par la cerise et l’humus, un vin coloré et charpenté, de bouche puissante, avec ces nuances de mûre et de musc en finale. Le Coteaux-Varois-en-Provence rouge cuvée Vieilles Vignes 2012, 35 hl/ha, sol argilo-calcaire pour le Mourvèdre (80%, vignes de 50 ans), sol graveleux pour le Grenache (20%, vignes de 30 ans), de robe grenat, riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis et de griotte, de bouche charnue. Le Coteaux-Varois-en-Provence cuvée Esprit de Blanc 2016, 80% Rolle et 20% Sémillon, macération pelliculaire à froid, est de belle couleur, tout en finesse aromatique (poire mûre, fleurs fraîches...). Présenté dans une très belle bouteille octogonale, le Coteaux-Varois-en-Provence rosé cuvée Rosée de Printemps, de robe légère, mêle nervosité et suavité, est un vin aux notes d’abricot et de rose.

Scea Di Placido
Chemin du Loou
83136 La Roquebrussanne
Téléphone :04 94 86 94 97
Email : contact@domaineduloou.fr
Site personnel : www.domaineduloou.com

DOMAINE PICHARD


Un domaine de 12 ha (11 en rouge et un en Pacherenc blanc), sur un sol maigre, silico-argileux, très caillouteux, où l’exposition plein sud à mi-coteau permet d’obtenir des vins de très grande qualité. Les vignes sont plantées en haut d’un coteau, et c’est le seul domaine du madirannais à avoir les vignes d’un seul tenant. L’encépagement de trente ans de moyenne d’âge est composé de 50% Tannat et 50% Cabernet franc, et pour le Blanc, essentiellement du Petit Manseng. On élève ici des vins de tradition, proposant une gamme de millésimes sur 10 ans et plus, ce qui est très rare. remarquable Madiran cuvée Aimé 2012, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d’épices, aux tanins bien enrobés mais très équilibrés, un vin typé et complet, idéal sur unj poulet fermier au foie gras ou un ragoût de fèves aux gésiers confites. Le 2011, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges (fraise, griotte), de violette et de sous-bois, légèrement poivré, est structuré, d’excellente évolution. Le 2010 dégage des senteurs persistantes d’humus et de pruneau, riche en couleur, mêlant finesse et complexité, de garde comme en atteste le savoureux 2007, velouté, aux arômes puissants de fruits noirs et de sous-bois, un vin ample et très chaleureux, dense et bien charnu.  Le Madiran cuvée Pichard 2014, au nez intense de cassis mûrs et d’humus, charnu et généreux, corsé en bouche, avec une finale de framboise et de fraise des bois, est un vin de couleur profonde aux reflets violacés. Le Pacherenc-du-Vic-Bilh 2010 est délicieux, de robe or pâle, avec des senteurs florales et grillées au nez, très aromatique.

Jean Sentilles et Rod Cork

65700 Soublecause
Téléphone :05 62 96 35 73
Télécopie :05 62 96 96 72
Email : pichard65@orange.fr
Site : domainepichard


> Nos dégustations de la semaine

Vignobles DELPIT


Depuis 1974, c?est Jean-François et Carole Delpit (5e génération), qui dirigent cette exploitation de 17 ha sur les communes de Puisseguin et Saint-Philippe d?Aiguille.
Ils élèvent fort bien ce Castillon Côtes de Bordeaux Château La Chapelle Saint-Jean 2012, aux nuances délicates de fraise des bois, d?épices et d?humus, aux tanins très équilibrés et savoureux, très réussi et très abordable (7 €).
Le Puisseguin-Saint-Émilion Château La Grave Les Rochers 2009, vieilli 12 mois en fûts de chêne, est un vin puissant, de bouche ample, structurée, avec des tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et de poivre, de garde (10 €), comme le 2006, alliant charpente et souplesse, où s?entremêlent en bouche des notes de petits fruits rouges cuits et de réglisse, un vin très harmonieux, équilibré, qui se goûte particulièrement bien aujourd?hui.

Jean-François et Carole Delpit
12, Le Sac
33350 Saint-Philippe-d'Aiguille
Tél. : 05 57 40 61 33 et 06 83 30 48 46
Email : vignoblesdelpit@gmail.com
www.vignoblesdelpit.com


VINCENT D'ASTRÉE


Dans la catégorie des Premiers Grands Vins, notamment avec une belle typicité du Pinot Meunier et un rapport qualité-prix particulièrement attractif. La Maison dispose également d?une grande richesse : un vignoble de 85 ha constitué par 220 vignerons des Coteaux Sud d?Épernay, motivés et passionnés.
?Nous avons réfléchi à l?identité des Champagnes Vincent d?Astrée, nous explique Patrick Boivin, nous avons un terroir, un nom, un cru et le cépage Meunier que nous voulons mettre en avant. Nous devions réfléchir aux nouveaux consommateurs, la Champagne au XXIe siècle se doit d?évoluer, et nous avec. Nous devons être inventifs.
Si vous avez un terroir, comme c?est notre cas, vous vous devez de transmettre ce que vous avez reçu. Nous faisons déguster nos Vins par des spécialistes nationaux et internationaux et ils y trouvent de l?intérêt, et nous le faisons partager à nos futurs clients. Le monde a changé et nous devions faire une vraie révolution et ne pas nous reposer sur nos lauriers? Notre objectif est de produire des Champagnes de terroir, il y a beaucoup d?amateurs qui veulent savoir où sont plantés les raisins du Champagne qu?ils vont déguster.
Notre terroir de Pierry représente une centaine d?hectares en Premier Cru que je respecte beaucoup, c?est un privilège, nous sommes un peu les ambassadeurs du cépage Meunier qui s?y épanouit particulièrement bien. Nous allons faire des actions médiatiques et Claire Minet nous accompagne avec talent dans cette démarche de communication sur nos terroirs. Notre terroir de Pierry c?est notre ADN.?
?Patrick Boivin nous raconte que Champagne Vincent d?Astrée va être distribué par le GIE (groupement d?intérêt économique) dans lequel s?associe le Champagne Beaumont des Crayères. Les coopératives restent indépendantes mais ainsi, nous unissons nos forces de ventes. Nous avons agrandi notre coopérative de 8 ha de vignes bien exposées sur des coteaux sud en fusionnant avec la coopérative de Saint-Martin-d?Ablois. Nous respectons nos précieux terroirs et tenons à les valoriser lors des assemblages. Le consommateur recherche des Champagnes authentiques, des Vins de terroirs et nous devons le satisfaire. Aux Celliers de Pierry, nous avons une belle infrastructure et avons le souhait d?ouvrir nos caves à l?œnotourisme, cela se met en place. Nous voulons faire découvrir aux dégustateurs nos Vins de bases parfois de 25 ans d?âge, leur faire partager des expériences gustatives un peu hors normes pour leur prouver que nous savons élaborer de grands Champagnes, le dégustateur d?aujourd?hui est ouvert à ce genre d?expérience.?
On se fait toujours plaisir avec le Champagne cuvée Premier Cru Novæ 2009, associant charpente et finesse, très bien équilibré, ample au palais, avec des nuances subtiles de noisette et de fruits cuits, tout en bouche.
Splendide cuvée Equinoxe, un pur Chardonnay, dosée à 6 g, au nez concentré où dominent le genêt et la pomme, tout en persistance aromatique, légèrement miellé au palais. Le Premier Cru Rosé de Saignée Solstice, intégralement élaboré à partir de Pinots noirs, a un nez dominé par les fruits à noyau et les fleurs fraîches, avec une jolie bouche corsée.
Vous allez également aimer ce Premier Cru brut Réserve, est issu de 80% Pinot Meunier et 20% Chardonnay dont 50% de Vins de réserve, est un Champagne tout en structure et parfums, au nez de petits fruits frais, de miel et de tilleul, persistant, vraiment charmeur. Vous allez aimer encore cette grande cuvée Eclipse, pur Pinot Meunier de terroirs classés Premier Cru, zéro dosage, avec ce nez subtil et persistant de noisette et de pêche jaune, marqué par la finesse et la nervosité, de bouche florale et intense, séducteur et parfumé au palais, parfait sur un loup en croûte ou un quatre-quarts aux pralines roses.
La cuvée brut, 80% de Meunier et de 20% de Chardonnay, dont 30 à 40% de Vins de Réserve, est de belle couleur jaune ambré, sent la pomme mûre et les noisettes, un Champagne très bien élevé, qui allie structure et distinction, savoureux, de belle structure, tout en finesse d?arômes en bouche.

Président : Patrick Boivin
Rue Léon-Bourgeois
51530 Pierry
Tél. : 03 26 54 03 23
Email : celliers@vincentdastree.com
www.vincentdastree.com


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Vignoble sur sol et sous-sol argilo-calcaire (62% Merlot noir, 25% Cabernet franc, 10% Cabernet-Sauvignon et 3% Malbec), avec une moyenne d?âge des vignes de 30 ans (labour des sols, vendanges manuelles triées, élevage en barriques...).
Excellent Saint-Émilion GC 2012, de robe brillante et soutenue, aux senteurs de fruits rouges cuits, avec une bouche riche qui dévoile des tanins fondus mais bien présents, d'une belle longueur. Le 2011 poursuit une jolie évolution, complexe, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, classique, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, de bouche chaleureuse. Le 2010 mêle concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance, aux notes de cuir et de fruits confits, de belle charpente. Le 2009, corsé, est ample et flatteur, généreux, fin et charnu à la fois, avec des senteurs de violette, groseille et d?épices que l?on retrouve au palais, structuré, charmeur.

Sylvie Courreaud-Fompérier
La Gaffelière
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 74 46 92
Email : lecellierdesgourmets@wanadoo.fr
www.lecellierdesgourmets.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017

 



MORIZE Père et Fils


POINSOT Frères


Domaine Alain GEOFFROY


Domaine de NOIRÉ


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château NOZIÈRES


Château GRAND-PUY-LACOSTE


FLEURY-GILLE


Château PONTAC-MONPLAISIR


Château RAYMOND-LAFON


Albert de MILLY


Château La VARIÈRE


Château FILHOT


Château LAGARDE


Domaine de SARRY


Château HENNEBELLE


Clos BELLEFOND


Domaine Nathalie et David DRUSSÉ


Champagne R.H. COUTIER


Château HAUT-LAGRANGE


POL ROGER


Jacques DEFRANCE


BADER MIMEUR


Domaine Anthony CHARVET


Domaine de SAJE


Domaine Les CASCADES


Château de Beaulon


André DILIGENT et Fils


Maurice VESSELLE


André DEZAT et Fils


Château MAZEYRES


Maison PETTERMANN


Domaine du CHAILLOT


Domaine de la GUILLOTERIE


Jean-Claude et Didier AUBERT



SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE ALAIN MICHAUD


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHATEAU LA GALIANE


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE PICHARD


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE DE LA VALERIANE


CLOS SAINT-PIERRE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales